Affichages : 130

Permanence du Secours Populaire au CCAS

123599035 3368303343265875 4094761088946799115 nNouveau ! 
 
Ce mardi 3 novembre, Jeannine Garino, adjointe au maire en charge de l’action sociale et Suzanne Graves conseillère municipale en charge des relations avec les associations caritatives, ont reçu les responsables du secours populaire de l’Aude, Violette Roussel et Roger Salvador.

Proposition leur a été faite de tenir une permanence sur le site du Centre Communal d‘Action Sociale de notre ville (en face de l’École des Floralies).

Cette permanence aura pour objectif de recevoir les Trébéens qui souhaiteraient bénéficier de l’aide de l’association.
Après étude de chaque cas un dossier sera créé et transmis à Carcassonne pour mettre en place l’aide convenue avec les bénéficiaires (aide alimentaire ou vestimentaire, aide aux vacances etc ...)
 
Le jour de permanence a été fixé tous les mardis matins de 9h à 12h sur rendez-vous seulement Covid oblige !

La municipalité est ravie de pouvoir proposer ce nouveau service de proximité aux Trébéens et espère que d’autres associations suivront pour être au plus près des familles les plus vulnérables en complément du travail important déjà réalisé sur la ville par les associations « historiques ».

Pour obtenir un rendrez-vous un seul numéro le 04 86 11 02 43.
Affichages : 345

Lutte contre les inondations : plusieurs chantiers lancés pour protéger les Trébéens

orbielLa ville de Trèbes reste vulnérable au risque inondation. Que ce soit directement lié aux crues du fleuve Aude, aux différentes formes de ruissellements ou encore à la montée en charge de la rivière Orbiel, les problématiques sont nombreuses et les programmations de travaux le sont tout autant. 

C’est ainsi qu’un chantier important s’est ouvert sur la ville au début du mois de septembre dans le quartier de l’Europe avec des travaux initiés et pris en charge par ENEDIS. Ces travaux se poursuivront tout au long du premier semestre 2021 à proximité de la rue de Bruxelles, afin de réduire la vulnérabilité au risque d’un secteur régulièrement impacté. Il était devenu urgent de procéder à ces travaux, ce quartier étant trop souvent touché par les inondations.

De façon plus générale, les travaux concerneront à terme l’ensemble du territoire communal, à commencer par les berges de l’Aude, avec le début de la démolition de l’ancienne piscine municipale. 

C’est le cas également des berges de l’Orbiel. Après les terribles inondations d’octobre 2018, le SMAC (le Syndicat Mixte Aude Centre), a mandaté le cabinet d’études "Naldeo" afin d’étudier en étroite collaboration avec la commune et les principaux usagers (les propriétaires des jardins familiaux et les autres propriétaires fonciers) les modalités d’aménagement ayant pour objectif de garantir un espace de bon fonctionnement et de mobilité de l’Orbiel sur un tronçon de 1,5 km depuis le seuil de prise d’eau du canal du midi jusqu’à la confluence avec l’Aude. Plusieurs solutions sont actuellement en étude : le SMAC toujours en relation avec la ville, réactivera, dès que les conditions sanitaires le permettront à nouveau, les rencontres avec les différents propriétaires, afin de pouvoir initier le phasage dans le temps et la réalisation de travaux.

Par ailleurs, des aménagements préliminaires ont d’ores et déjà été réalisés la semaine dernière en partenariat avec VNF sur les berges de l’Orbiel. Ces travaux ont permis la réouverture de l’ensemble des arches du pont canal, afin garantir la stabilité de l’ouvrage et surtout un meilleur écoulement des eaux. L’entreprise en charge du chantier sur les berges et dans le lit de la rivière a œuvré durant deux journées. Pour la municipalité, c’est Raphaël Piedra, aux côtés du maire Eric Ménassi, qui suit ce dossier avec attention.

Affichages : 158

Présentation des travaux de rénovation énergétique au collège Gaston Bonheur

collège sous prefet2Ce dernier lundi des vacances de la Toussaint, le sous-préfet de Carcassonne, Simon Chassard était accueilli par Corina Santomaggio, principale du Collège Gaston Bonheur pour une visite relative à des travaux de rénovation énergétique.

Le 3 septembre, le Gouvernement a annoncé un plan de relance de 100M d'€ à destination des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales. Parmi les mesures destinées aux collectivités, une enveloppe exceptionnelle d’1M d'€ de dotations de soutien à l’investissement local (DSIL) a été ouverte en 2020 pour financer leurs projets d’investissement. 

Le plan France Relance dans l'Aude, c’est 9M€ supplémentaires injectés dès cette année dans 54 projets locaux.

Cette dotation exceptionnelle servira à financer des projets d’investissement portés par des communes, des communautés de communes ou d’agglomération et le Conseil départemental. Le plan France Relance portera à 30M€, pour l’année 2020, le volume global d’investissement de l’État dans le département, au profit de tous les territoires.

La préfète de l’Aude a choisi des projets qui s’inscrivent dans un projet de développement durable du territoire, pour construire l’avenir du département et de ses territoires. Parmi les projets : la transition écologique : les bâtiments du Collège Gaston Bonheur sont totalement concernés par cette rénovation.


Les échafaudages vont donc bientôt être installés dans la cour de récréation devant le premier gros bâtiment concerné... 





 

Affichages : 275

La quinzaine de l'information jeunesse 2020

katiaLe coup d'envoi de la quinzaine Information jeunesse a été donné !


Dès le 27 octobre jusqu'au 7 novembre prochain, les jeunes trébéens pourront se rendre au Point Information Jeunesse du centre social Les Capucins - CIAS Carcassonne Agglo Solidarité, pour être accompagnés dans leur recherche d'emploi ou de formation au travers d'ateliers pratiques (création de CV, conceptualisation, optimisation). 

Le point Information Jeunesse du Centre Social les Capucins, partenaire du réseau Acti City, offre un accès gratuit et confidentiel à toute personne désirant des informations ou un accompagnement individuel pour la recherche d'un emploi.


doc04918420201028085550 001De 10h à 12h et de 14h à 16h, Katia, leur interlocutrice privilégiée mettra à disposiiton de ces jeunes : 3 postes informatiques pour favoriser leur autonomie dans leur recherche d’emploi et pouvoir ainsi conceptualiser ou optimiser leur CV;


Adresse :1 rue de Picardie à TRÈBES

Numéro de téléphone : 04 68 24 01 37
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Affichages : 440

Trèbes : Les pompiers et la ville main dans la main

POMPIERParmi les nombreux points qu’a évoqué le Conseil municipal du 8 octobre dernier, l’un d’eux était particulièrement attendu par le lieutenant Nicolas Delort, chef du centre des pompiers de Trèbes depuis trois ans et qui a vécu avec ses Hommes et aux côtés de l’équipe municipale, les terribles événements qui ont émaillé l’année 2018.  

L’occasion pour le maire et le chef de centre de se retrouver autour d’un sujet plus simple, quoique chargé d’enjeux, celui de la mise à disposition des agents de la commune qui officient aussi comme sapeurs-pompiers volontaires. 

« C’est une demande que le SDIS adresse à tous les employeurs des territoires sur lesquels nous intervenons, explique Nicolas Delort : faciliter autant que possible la mise à disposition de leurs personnels qui travaillent avec nous comme sapeurs-pompiers volontaires et qui, de ce fait, peuvent être appelés à tout moment sur des interventions ». 

Pour ce faire, le SDIS de l’Aude propose à ces employeurs, dont font partie les collectivités locales, la signature d’une convention qui régit ces interventions, avec la possibilité de l’adapter dans un sens plus ou moins favorable au sapeur-pompier volontaire. « Chaque employeur peut par exemple choisir, s’il le souhaite, de limiter cette mise à disposition à certains jours de la semaine seulement, de ne pas payer les employés concernés pendant le temps de cette intervention ou, encore, d’exiger qu’ils puisent dans leurs jours de congés pour assister aux formations », explique encore Nicolas Delort. 

Autant de restrictions balayées d’un revers de manche par le maire, Éric Ménassi, qui tient à « assurer la plus grande opérationnalité aux trois agents de la mairie qui œuvrent aujourd’hui comme sapeurs-pompiers volontaires. La ville entretient depuis plusieurs années, avant même les attentats et les inondations, une relation fusionnelle avec ses pompiers. Cette convention permet d’actualiser et d’officialiser nos excellentes relations avec le SDIS. Nous devons, sur ces sujets, marcher main dans la main, et si cela peut susciter d’autres vocations au sein de la mairie, tant mieux ! ». Est-il besoin de le préciser, la délibération approuvant cette mise à disposition a été adoptée à l’unanimité du conseil municipal. 

La convention liant désormais la commune de Trèbes au SDIS de l’Aude a été signée ce matin à la mairie de Trèbes, où le maire et Michaël Baiget, agent de la ville et sapeur-pompier volontaire, ont accueilli le lieutenant Delort, ainsi que le Directeur Départemental du SDIS, le colonel Benedittini et le président du conseil d’administration André Viola.

La prochaine étape de cette collaboration qui débute sous les meilleurs auspices se jouera du côté du CCAS, dont le maire préside le Conseil d’Administration, et qui approuvera lors d’une prochaine séance la prise en charge exceptionnelle, par la cantine scolaire, des enfants de ces sapeurs-pompiers volontaires lorsque, appelés sur le terrain pour une intervention entre midi et deux, ils ne pourront venir les récupérer.

Affichages : 117

Après 14 ans de présidence à la tête du SMMAR, Pierre Henri Ilhes passe le flambeau à Eric Ménassi.

smarrVendredi 23 octobre, dans les murs du Conseil Départemental, le SMMAR (Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières), créé en 2002 sous l’impulsion du Président du Département et du Préfet de l’Aude d'alors, élisait son nouveau président.

Pierre Henri Ilhes souhaitant quitter toutes ses fonctions publiques, Éric Ménassi a fait acte de candidature pour lui succéder.
C’est à l’unanimité que le comité syndical, composé des délégués des syndicats de bassins adhérents au SMMAR, ainsi que du Département de l’Aude a élu à la présidence du SMMAR, le maire de Trèbes.
 
Un passage de flambeau très symbolique avec l'ombre de l'ancien Président du Conseil Départemental Marcel Rainaud, aujourd'hui disparu, qui planait dans cette salle Gaston Defferre.
 
Un hommage rendu par les deux hommes à celui qui fut à l'origine de la création de ce syndicat suite aux inondations meurtrières des 12 et 13 novembre 1999.
Bon vent au SMMAR et à son nouveau président …
Affichages : 350

Pavoisement des écoles trébéennes aux couleurs de la République

pavoisement 1Ce vendredi matin, le Maire de Trèbes, Éric Ménassi, accueillait le Secrétaire Général de la Préfecture, Simon Chassard, la Présidente du Conseil Départemental Hélène Sandragné, la Vice-présidente de Carcassonne-Agglo, Magali Arnaud, la Directrice Académique des services de l’Éducation nationale accompagnée de Marie-Christine Eybert, inspectrice, pour une cérémonie de pavoisement des écoles de la Ville.

Un pavoisement obligatoire depuis quelques années déjà mais, hélas, soulignait-il, la Ville de Trèbes a été occupée par d'autres cérémonies ces dernières années, des cérémonies moins réjouissantes que celle-ci.

"Honorer et chérir la République, il n'y a pas de meilleur endroit pour le faire qu'une école publique et laïque...Les écoles de Trèbes sont un peu le temple du vivre-ensemble... Un temple qui ne célèbre d'autre religion que celle de l'instruction et de la tolérance...Nous en avons besoin et nous avons aussi besoin de vous, Mesdames et Messieurs les membres de l'Éducation nationale..."

En présence de certains écoliers du primaire et de maternelle, les officiels dévoilaient en premier la plaque "liberté-égalité-fraternité" devant l'école primaire des Floralies avant de faire de même devant l'école maternelle des Floralies. Puis guidés par leur directeur Xavier Chalard, les grands du primaire chantaient la Marseillaise tandis que les petits de la Maternelle de Rémy Peyret agitaient des petits drapeaux tricolores... 

pavoisement7Les officiels ont ensuite pris le chemin des algecos des écoles de l'Aiguille pour dévoiler deux autres plaques, une devant l'école primaire, l'autre devant l'école maternelle, puis ce sont les grands de Rémi Diran qui ont chanté l'hymne national alors que les petits de Gisèle Vile agitaient leurs drapeaux aux couleurs de la République.

Affichages : 481

Nouvelle distribution de masques

imagesDans chaque boîte à lettres trébéennes, d'ici dimanche soir, un courrier destiné à la population aura été distribué.

Une lettre dont le but est d'informer les Trébéens qu'une nouvelle distribution gratuite de masques débutera ce lundi 12 octobre à 14 heures sur trois sites différents : la Mairie, le CCAS et le Centre Social " Les Capucins" en fonction du quartier où l'on habite.

Offerts par la municipalité, ces masques, un pour chaque adulte et un pour chaque enfant de 11 ans et plus composant le foyer, seront remis lorsque vous vous présenterez munis d'une pièce d'identité et de votre courrier indiquant le lieu où vous devez venir retirer vos masques.

Du lundi 12 au vendredi 16 octobre, entre 14 heures et 19 heures, des élus vous accueilleront.

Un imprimé "télé information" a également été distribué. Si vous ne vous êtes pas encore inscrits au système de télé-information cartographique, en ce début d'automne, il serait peut-être opportun de le faire, puisqu'en temps réel, vous pourrez recevoir, sur votre téléphone, des informations sur les vigilances météorologiques émises par Météo France. 

Ceux qui le souhaitent peuvent ramener le formulaire d'inscription en venant récupérer les masques, sinon, il est possible de s'inscrire en se rendant sur le site Ville de Trèbes www.ville-trebes.com et de cliquer sur "télé information" rubrique située en première page du site.

Affichages : 258

Les métiers autour de la fabrication numérique : le Fab lab

fab lab 1Les jeunes du Centre social Carcassonne-agglo solidarité "Les Capucins" sont venus trouver la réponse à la question "qu'est-ce qu'un Fab Lab" ce mercredi 7 octobre.

On parle de la fabrication numérique à la portée de tous ou la fabrication assistée par un ordinateur avec différents outils.

Le Fab Lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, ("laboratoire de fabrication") est un lieu ouvert où est mis à disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur.

La caractéristique principale des Fab Labs est leur "ouverture". Ils s'adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux bricoleurs, aux étudiants, ... qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de la phase de prototypage à la phase de mise au point, de la phase de mise au point à celle de déploiement, etc. fab lab3

Le Fab Manager de l'Agglo est Emmanuel Étienne depuis fin 2019. Responsable du laboratoire de fabrication numérique, il accompagne et forme, entre autre, entreprises ou particuliers à l'utilisation des machines assisté par un ordinateur et met à disposition des outils numériques de pointe. Le Fab Lab carcassonnais est composé d'un espace central du réseau, d'un équipement de fabrication numérique comprenant 12 imprimantes 3D, découpe laser, fraiseuse numérique, scanner, etc....

Hier au centre social Carcassonne agglo solidarité "Les Capucins", pour la toute première fois, le manager sortait de son lieu d'hébergement et a pris la destination de Trèbes ! Emmanuel Étienne est venu avec deux imprimantes et diverses productions : pièces, objets de décoration, de quoi faire un atelier pour montrer ce que l'on peut faire avec ces machines... l'occasion de parler aux jeunes des métiers liés à la fabrication numérique tout en faisant des démonstrations d'impression 3D.

Le manager souhaite toucher de plus en plus de public en allant au devant des populations même si la Fab lab est tout d'abord un lieu destiné à accueillir des entreprises et des particuliers pour la réalisation de prototypes, pour développer des projets créatifs et/ou innovants basés sur la fabrication numérique et l'impression 3D.
Un lieu ouvert d'innovation d'échanges, de confrontation d'idées, de pratiques et de collaboration. Un lieu qui vise à apporter des outils et compétences spécifiques aux entreprises et aux particuliers.
Un lieu permettant aux entreprises de développer leur projet. Un lieu d'accompagnement, de formation et de sensibilisation à la fabrication numérique... bref, tous ceux qui sont 
désireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connaissances pratiques en électronique ou en design mais aussi des citoyens retraités à l’âme de "bidouilleur" !

Au cours des vacances de Toussaint, François Maurin, accompagnera jusqu'à Carcassonne, les jeunes trébéens pour mieux faire connaissance avec le Fab lab de Carcassonne Agglo Solidarité...