Place de l'hôtel de ville | 11 800 Trèbes
Tél : 04.68.78.60.89 | Fax : 04.68.78.87.23

logo agglo
Affichages : 232

La séance Bébés Lecteurs de vendredi

IMG 5863 CopierLire des histoires aux tout-petits, de 6 mois à 3 ans, c'est le principe des séances de bébés lecteurs qui ont lieu chaque mois à la bibliothèque, la Maison des mots.
 
Christelle, un vendredi matin par mois, à 9 h 45, intéresse les jeunes enfants à la lecture !
 
Assis en face la conteuse, entourés de leurs accompagnants, les "Bébés Lecteurs" regardent attentivement les images : Christelle lit le livre dont elle tourne doucement les pages les unes après les autres en les montrant à son petit public et raconte l'histoire...
 
Parfois, grâce à son joli tapis de lecture, Christelle crée une animation supplémentaire en évoquant les couleurs ou autres petits objets...
 
Subjugués par les mots et les images, les sons, les couleurs ...les petits aventuriers sont captivés ! Mais, c'est aussi le pouvoir des livres !
 
Ce vendredi 3 février, ils vont à nouveau pouvoir ouvrir bien grand leurs oreilles...
 
Médiathèque La Maison des mots
Place de l'Hôtel de Ville.
Sur inscription : 04 68 78 51 33.






Assis en face de la conteuse du jour, "les bébés lecteurs" écoutent et regardent attentivement chaque image 



Subjugué par les mots et les images, notre petit bonhomme en aurait bien repris une part... Peut-être est-il né dans une famille où les livres sont rois ? À moins que sa maman ne lui raconte plein d'histoires avant de dormir ? Rien de tout cela... La raison de cet appétit pour les livres est beaucoup plus simple : tous les bébés et les jeunes enfants aiment les livres.

Juliette Campagne peut en parler, elle qui le vit maintenant presque tous les jours depuis 21 ans. C'est en 1988, en effet, qu'elle crée Lis avec moi, une association financée par les départements du Nord et du Pas-de-Calais. À l’époque, les lieux d'accueil des tout-petits, PMI, haltes-garderies, bibliothèques... sont pauvres en livres pour enfants. D'où son désir de « donner le goût des livres et des histoires aux tout-petits en associant les familles ». 

Elle part donc à la rencontre des enfants et de leurs parents pour leur lire des histoires. Depuis, Lis avec moi s'installe dans les salles d'attente de PMI, sous l'œil parfois sceptique des mamans mais toujours curieux des enfants. Un bébé ou un tout-petit sur les genoux, l'animatrice commence son récit, et l'effet est quasiment immédiat : tous les autres, quel que soit leur âge, se rapprochent d'elle et ouvrent bien grand leurs oreilles...

Les premiers mois et les premières années de la vie d'un enfant se caractérisent par un goût pour l'exploration et une curiosité insatiables. Les sons, les voix, les couleurs, les odeurs, la musique... tout captive nos petits aventuriers et c'est aussi le pouvoir des livres. Encore faut-il qu'ils en aient à proximité.

Heureusement, aujourd’hui, la plupart des bibliothèques et médiathèques proposent des séances de lecture pour les bébés lecteurs. Renseignez-vous auprès de la bibliothèque la plus proche de chez vous ! Vous ne serez pas déçu(e) et votre enfant non plus !

 

 

 

 

 

 aux tout-petits de 0 à 3 ans, dans des lieux divers : la maison, la crèche, la halte-garderie, la bibliothèque, les salles d’attente…

Affichages : 224

Soirée Jeux/Crêpes à la Médiathèque

IMG 6279 CopierChristelle propose un nouveau rendez-vous, vendredi 3 février à 18 heures, à la "Maison des Mots".

Prêts, prêtes, pour une soirée jeux ?

Vous trouverez forcément votre bonheur..."Pictionary, Labyrinthe, Five Tribes..."

Des jeux pour tout public et une façon de découvrir les toutes dernières nouveautés que Christelle vient de recevoir.

Afin que cette soirée soit encore plus conviviale et sympathique, chacun pourra amener un plat pour agrémenter le buffet et se restaurer après tous ces efforts de concentration et de réflexion.

Renseignements au  : 04 68 78 51 33.

Affichages : 441

Marie Biel et Aline Bouba ferment le livre de l'Office de tourisme !

24 années consacrées à l'Office de tourisme trébéen...cela valait bien une sympathique cérémonie en Mairie!

Suite à l'application de la Loi Nôtre au 1er janvier 2017, la  compétence touristique ne dépend plus de Trèbes mais de Carcassonne Agglo.

Marie Biel et Aline Bouba, feuillettaient une dernière fois avec leurs amis, proches et adhérents, le livre qu'elles ont écrit Avenue Pierre Curie, au sein d'une association née en 1989.

Le Maire, Eric Ménassi, avant de leur remettre la médaille de la Ville les remerciait sincérement de "la part de soi que toutes deux ont donné à la collectivité pendant  des décennies"..IMG 0694.JPG Copier. "Si le tourisme sur Trèbes est devenu ce qu'il est, c'est grâce aux membres du Conseil d'Administration mais aussi grâce au duo qu'elles ont formé..."

Aline Bouba se souvenait que, quand Marie Biel lui a demandé de la suivre, elle lui a répondu "oui pourquoi pas"...résultat voilà, 24 ans qu'elles se supportent, partageant des moments plaisants et enrichissants, mais c'est bien que cela s'arrête concluait-elle !

Marie Biel avait déjà tourné une première page de son existence après 39 ans passés dans l'Education nationale, en ce qui concerne l'Office de tourisme, elle est soulagée...il faut dire que depuis quelques jours à la vue de cet office vide, il lui tarde que les choses se terminent et repartent sur de nouvelles bases. Elle remerciait, Joël, Colette et les autres...parlait du Marché de Noël, des joies et des déceptions  mais ne se disait pas triste !

"C'est normal, une page se ferme, cet office prend une nouvelle dimension et puis ...il y aura toujours un Office de tourisme à Trèbes" !

Affichages : 442

Attention : Coupure d'eau sur les quartiers situés au Sud de la Ville

eau potableEn raison d'un contrôle général du réseau d'assainissement et d'eau potable opéré par le Groupe Suez, gestionnaire du Service, une coupure d'eau aura lieu, Mardi 31 janvier 2017, de 8h00 jusqu'en début d'après-midi.

Les personnes concernées sont celles situées sur toute la partie de Trèbes au sud du Canal du Midi. 

 

 

Affichages : 378

A la découverte des légumes !

IMG 6328 CopierA la maternelle de l'Aiguille, les petits, les moyens et les grands, ce jeudi matin, faisaient connaissance avec certains légumes.

Dans le cadre du projet d'école 2016/2017, plusieurs ateliers sont au programme afin de se familiariser avec légumes et fruits d'hiver, d'automne, de printemps et d'été

Dans une classe, ils préparaient la soupe, épluchaient pommes de terre et carottes, coupaient les poireaux en rondelles et pleuraient en ôtant la peau des oignons... tout ce travail pour faire cuire ...la fameuse soupe de légumes !

Dans une autre salle, sous forme de jeux, ils devaient découvrir le légume qu'ils venaient de piocher, l'identifiaient puis le mettaient dans le cageot correspondant. D'autres pêchaient des images émantées et devaient reconnaître ce qui se balançaient au bout de leur petite canne à pêche, à une autre table, ils jouaient au loto des légumes...

Dans la troisième salle, ils se confrontaient à des légumes un peu plus compliqués : chou fleur, betterave ou autre brocolis....il fallait également les identifier sans les sortir du sac dans lequel ils étaient cachés, puis, ils les goûtaient crus, devaient ensuite reconnaître le bol qui contenait la courgette ou le chou qu'ils mangeaient, tandis que "cuistots et cuisinières en herbe" préparaient une bonne salade de carottes et de betteraves râpées...

A la fin, en guise de réconfort, tous dégusteront la salade et la soupe de légumes !

 

 

Affichages : 138

Attention : circulation alternée Avenue Pasteur

circulation alternéePour cause de travaux de réfection de voirie effectués par le Groupe Suez, la circulation sera alternée, Avenue Pasteur du 25 au  27 Janvier 2017 de 8 h 00 à 17 h 00.

 

 

 

 

Affichages : 505

Samedi, les Pompiers fêtaient leur Sainte patronne

IMG 6295 Copier«Faire Sainte Barbe» est un moment privilégié chez les pompiers pour réaffirmer la cohésion du groupe, rendre hommage aux disparus. Puis, c’est la famille sapeurs-pompiers qui se réunit et partage un moment amical autour d'un repas...dans une ambiance de franche camaraderie.

Au centre de Secours trébéen, le Lieutenant Philippe Miramond, épaulé par le Lieutenand Michel Faelli, accueillait le Colonel des pompiers audois Henri Benedittini. Dans la cour de la caserne, autour des hommes du feu, avaient pris place, Eric Ménassi, le Maire de la Ville, GIsèle Jourda, la Sénatrice, Caroline Cathala et Robert Alric, les Conseillers départementaux, la Représentante de l'Union Départementale des Sapeurs-Pompiers, le Major Delpech, et Karen Fauré, chef de la Police municipale ainsi que certains maires et élus des villages environnants.

Après l'hommage rendu aux pompiers audois disparus alors qu'ils accomplissaient leur devoir et les dépôts de gerbe, promus et récipiendaires recevaient leurs décorations.

C'est à l'intérieur du centre de secours que se déroulaient alors les différents discours.

Le Lieutenant Philippe Miramond, fidèle à cette longue tradtion qu'est la Sainte Barbe se réjouissait de ce moment de partage et de fraternité puis dressait le bilan de l'année écoulée.

44 volontaires et 3 professionnels composent le Centre de secours. Trois jeunes recrues ont grossi les rangs et deux nouveaux pompiers volontaires vont bientôt les renforcer.

780 interventions, 113 de plus qu'en 2015, soit une hausse des activités de 15% et une saison feu de forêt très intense en raison du vent et de la sécheresse.

Secours à la personne, accidents, incendies et opérations diverses, les hommes et femmes du feu sont sur plusieurs fronts.

Une lettre de félicitations étaient d'ailleurs remise à 4 d'entre eux, parmi lesquels, Jennifer, l'infirmière, pour leur intervention déterminante lors de l'accident de chasse intervenu sur Bouilhonnac, début Janvier. La rapidité d'exécution, la bonne coordination dans la mission de chacun ont joué un rôle déterminant pour la survie de la victime. 

Le Colonel Benedittini se souvenait des pompiers qui ont perdu la vie ou ont été blessés tout en soulignant que les départements voisins avaient été durement touchés. Face aux nouveaux risques des menaces actuelles, il rappelait que les pompiers sont en première ligne avec les Services de police en raison des menaces qui pèsent sur les populations.

Eric Ménassi, le premier magistrat, se réjouissait, de son côté, d'avoir une caserne sur sa commune et expliquait que son devoir était d'accompagner les pompiers qui la composent.

Affichages : 339

Les résidents des Nids ont fêté les Rois

IMG 0689.JPG CopierMercredi 18 Janvier 2017...cette date, elles et ils étaient nombreux à l'avoir mémorisée ! Le CCAS offait la galette des rois à ses résidents !

Une cinquantaine d'entre eux se sont donc réunis dans le foyer-restaurant pour "tirer reines et rois".

Le vent glacial qui sévissait ce jour là en a découragé quelques uns qui n'ont pas osé quitter leur logement et braver ce froid hivernal...mais, les présents ont apprécié galettes et les 13 desserts traditionnels qui les accompagnaient dans la joie et la bonne humeur.

Ils ont découvert la petite chorale du Nid trébéen née cet automne... Jacques 97 ans, Marie-Louise 92 ans, Janine 94 ans, Gaston 90 ans et la plus jeune  Bernadette 80 ans...ont régalé leur auditoire !

Maintenant, ils attendent la prochaine animation "crêpes" programmée le 22 février. 

Affichages : 333

Disparition brutale de Rachid, le médiateur

photo rachid CopierFin décembre, c'est une triste et brutale nouvelle qui est venue endeuiller le monde des médiateurs de notre ville et le quartier de l'Aiguille.

Une crise cardiaque venait en effet d' emporter Rachid Oufedna.

Né le 11 Novembre1971 au Maroc, celui qui est arrivé en France à l’âge de 9 ans résidait sur la ville de Trèbes depuis plus de 30 ans.  

Avant même d’exercer le métier de médiateur, Rachid était déjà d’un naturel social et jouissait d’une grande aura sur le quartier de l’Aiguille.

Il était l’une des figures emblématiques de la cité, un homme sur lequel on pouvait toujours compter et qui participait activement à chaque événement organisé par la ville, incarnant à lui seul le meilleur des compromis.

Sa joie de vivre, sa bonne humeur et sa diplomatie ont fait de lui un homme incontournable dans la prise de décision collective et la résolution des litiges.

C’est donc en toute logique qu’il intégrera en 2015 le relais citoyen du Faubourg et de l'Aiguille, reconnu par l’administration comme un professionnel de la médiation.

Rachid Oufedna, plus connu sous le surnom de «Diouf » par ses amis du quartier, laissera une trace indélébile auprès de plusieurs générations.

Nos pensées vont à sa conjointe, sa fille âgée de 10 ans et sa famille.