Affichages : 1237

La zone de l'Europe retrouve attractivité et activité

façade n o 29 06 2020Le concessionnaire partant se positionner ailleurs, mi-décembre 2014, une page de l'histoire de la marque Mercèdes à Trèbes se tournait. 
La zone de l'Europe perdait alors une de ses plus grosses entreprises.

Aujourd'hui, l'entrepreneur, Serge Vallet, qui était son voisin de l'autre côté du rond-point, vient redonner vie à ce lieu.
Installée sur Trèbes depuis sa création, l'Entreprise Vallet Location est une entreprise familiale qui a plus de trente ans d'existence dans le BTP.
Faute de place suffisante dans ses locaux trébéens, c'est Zone de Sautès que depuis quelques années, l'entreprise de location de matériel de BTP avait dû déménager.

Commencés en décembre 2019, les travaux d'aménagement du site trébéen avancent dans les délais prévus et tout sera terminé en octobre prochain.
vallet
Depuis ce dernier week-end de juin, Vallet Location est à nouveau dans notre Ville.
Après avoir fait l'acquisition du terrain de 18 000M²  de l'ancienne concession de la marque allemande, Serge Vallet a réservé à sa société 500M² de bureaux avec magasin et 1 000M²  d'atelier... Prêts à accueillir, leurs clients, ses employés investissent leurs nouveaux locaux dès à présent.

Prochainement, d'autres sociétés vont les rejoindre..

La parapharmacie carcassonnaise De Oliveira, ouvrira ses portes sur 430M²  en octobre.

Le Groupe LFC avec l’AFSO Grand Sud, son Centre de Formation, et LFC Humain, son cabinet de Conseil en Ressources Humaines, implanté sur l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine, investira les lieux en août. Avec plus de 300M² de bureaux et salles de formation, plus d’une centaine de personnes, venues de tout le département audois et des départements alentours, seront attendues chaque semaine afin d'y suivre leurs formations.

Certains commerçants trébéens, dont un boucher, sont en discussion... des tractations qui devraient aboutir prochainement...
Un pisciniste et une boulangerie nationale devraient se joindre également à eux.vue n e 29 06 20

De 97M²  à 240M²  des cellules restent encore, à ce jour, non pourvues. Sur la superficie de 3 700M² restante, le dirigeant propose des cellules commerciales à vendre ou à louer. vue façade nord
Toute personne intéressée peut contacter Serge Vallet au 06 65 59 63 03.

C'est un vent de dynamisme qui souffle désormais sur Trèbes !

Photos 2 :  les travaux en cours.
Photos 1,3 et 4 : vue façade nord, vue nord-est et façade nord-ouest.
 

Affichages : 491

Navette, restaurant et plan canicule : les infos du CCAS

ccSuite aux nouvelles dispositions de déconfinement décidées par l’Etat, Eric Ménassi, Maire de Trèbes et Jeannine Garino, adjointe et vice-Présidente du CCAS ont décidé de remettre en "route" la navette du CCAS. 

Cette aide à la mobilité des aînés était très attendue et redémarrera le lundi 29 juin avec des rotations tous les matins et ce jusqu’à la fin de l’été.  Si tout va bien, les tournées sur la journée entière reprendront à partir du mois de septembre.

Toutefois, les utilisateurs de la navette seront invités à observer les gestes barrières en se lavant les mains avec du gel hydro alcoolique qui leur sera proposé dès leur montée dans le véhicule et le port du masque sera obligatoire.

Côté restaurant du CCAS, il va lui aussi rouvrir ses portes dès la fin de l’école c'est-à-dire à partir du lundi 06 juillet 2020.
Le personnel des cuisines est ravi et impatient de retrouver tous les habitués… Là aussi désinfection des mains obligatoire et sens de circulation bien précis !
Bien sûr, le placement des personnes sera quelque peu modifié afin de respecter les mesures de distanciation physique indispensables, pour ne prendre aucun risque avec la santé des personnes qui viendront se restaurer.

Plan canicule enfin, comme chaque année, un listing de personnes vulnérables est mis en place.
Le personnel du CCAS, qui a répondu présent durant tout le confinement en tenant des permanences aux côtés des élus, aura à cœur d’appeler quotidiennement les aînés recensés pour s’assurer que tout le monde va pour le mieux.

Pour ceux qui souhaitent s’inscrire ou pour obtenir toute information complémentaire n’hésitez pas à appeler le CCAS au 04.68.78.66.87.

Photo : Le personnel des cuisines aux côtés de Jeannine Garino.

Affichages : 374

Les nouveautés à découvrir à la bibliothèque "La maison des mots"

BIBLIO"La Maison des mots" fonctionne toujours en "drive" et les adhérents sont de plus en plus nombreux à prendre rendez-vous pour venir retirer les livres qu'ils ont sélectionnés.

Christèle a mis en ligne, une liste de 22 nouveautés :
"Française" Alexandre Dujardin, "Lettre d’amour sans le dire" Amanda Sters, "L’énigme de la chambre 622" Joël Dicker, "La rafle des notables" Anne Sinclair, "La cité de feu" Kate Mosse, "Isabelle l’après-midi" Douglas Kennedy, "Quelqu’un de bien" Françoise Bourdin, "La vie est un roman" Guillaume Musso… il vous suffit juste de vous rendre sur le site de la Ville http://www.ville-trebes.com/ puis cliquer sur la rubrique "La maison des mots est en ligne" et toutes les nouveautés apparaîtront !

Olivia Ruiz, la régionale de la liste, y figure avec son premier roman "La commode aux tiroirs de couleurs" :  "À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours".

Prochainement, les espaces littéraires seront ouverts, à nouveau, au public, bien entendu sous certaines conditions.

Affichages : 419

L'antenne de Trèbes "Canal du Midi" a ouvert ses portes

tevWU81Inc88 NZqwif8yRxjxhF9h4v7dtffBS4rHwYYxZFPnVK7id4RT0Dw3RkeiNnstzebu4fGLcZGo nkzNeQ SHcqqf8jNUnMwa1jQ8u qZkV6lcWBmAG8viGNM ZFAyEI SEzqfL VlpRVnb1MTZbciWsB2PakD06efSLvJxUF8CxpVm5eA4AzYR4XCcaMOZH8izESYVLa saison touristique démarre petit à petit et depuis une dizaine de jours, de 9h30 -13h et 14h -17h30, du lundi au samedi, Laurence la référente des lieux, accueille locaux et touristes dans l'antenne trébéenne de l'Office de Tourisme Grand Carcassonne. 

Les règles d'accueil sont en évidence sur les portes : port du masque, désinfection des mobNmyOL7yW5uenEhpAQ1gk0wIALaefzQCV 74DNz0m2GpONtdq7u ncJLLUnVawTyeknMe6NHE9c5Upp JHspsqc GqyapgfeBqTIA5kI7vA vaXwbTZpcfG 6ENZ3XBtA11goyVOBC89H0Lv5eWt a1H5FmDT8aE6s9KhRnsuSG4a8 LTByhPFYy218K5Af LPsZhyM9ej35ains, distanciation physique, marquage au sol, interdiction de toucher la documentation tout comme les produits de la boutique, ces précautions sont obligatoires. 

La vie reprend également grâce à l'activité liée au canal du midi, cette année, conséquence du Covid 19, le bureau de la Compagnie Le Boat est fermé jusqu'à l'année prochaine. "En raison des défis opérationnels que la pandémie de coronavirus a présenté, les dirigeants ont pris la décision de ne pas ouvrir la base de Trèbes pour la saison 2020"...


Cette saison est compliquée mais le déplacement du marché dominical, pour tous les dimanches de l'été, à titre expérimental, le long de la Promenade crée une dynamique nouvelle et attire de plus en plus de monde sur l'Avenue Pierre Curie.

Les normands, bretons ont été les premiers à franchir la porte de l'antenne locale, suivis par un touriste catalan... les questions sont souvent identiques : que peut-on découvrir à Trèbes et ses environs ? Le centre bourg, l'église Saint-Étienne, le beau patrimoine lié au canal du midi et aux œuvres de Vauban, les haltes gourmandes sur le Port et le chemin de halage conduisant à la triple écluse... les réponses de Laurence ne peuvent que susciter la curiosité des visiteurs... il ne leur reste plus qu'à partir à la découverte de notre Ville.RAROefj4W8qvKXxWJOWGMcqv2z4hRcqA99iGSAvlu1YB65SvdG1UvmOdYQcoBJteOtEQ OiZg4aD7a Gb5k9cCPDuGORSg P5j 85Yzabu1yYL2JKJdp612qElrF0Fchpy2ufkoJjozzLDruMW29Nd92cXzUb Hg2sIB3cl7CrKT8qZRoU6swxUMdQJcOM9glq0e4QMT6B5fi

Dès juillet, l'Office de tourisme restera ouvert sept jours sur sept, idem au mois d'août.

Mesures sanitaires obligent : c'est une année blanche concernant les animations de l'Office, seules les balades vigneronnes figureront à l'agenda dès le mois de juillet.
Ce concept conçu par l'Office du Tourisme du Grand Carcassonne, sont autant de temps forts pour se glisser dans la peau d'un vigneron et découvrir cépages et terroir.

En utilisant le réseau urbain de Carcassonne agglo, c'est en bus que les touristes, s'ils le souhaitent, se rendront à Carcassonne en utilisant la : Ligne n° 10 : 1€ le trajet aller - paiement au chauffeur - arrêt le plus proche du port : Pierre Loti.

La saison ne fait que commencer mais avec le début de l'été, le quai trébéen va s'animer chaque jour davantage !

 

Affichages : 250

ÉCOLES : NOUVEAU PROTOCOLE

104384501 2966932710069609 2497367552399979927 nÀ partir du lundi 22 juin, le nouveau protocole sanitaire produit par l’Éducation Nationale entrera en vigueur. Il a pour objectif de concilier le retour en classe d’un maximum d’élèves et les règles de sécurité qui devront continuer de s’appliquer.

Voici les principaux éléments de ce protocole sanitaire et les conséquences sur l’organisation du service public scolaire et périscolaire.

Le retour à l’école a été présenté comme la règle par le ministre de l’Éducation Nationale, avec le principe d’un « retour pour tout le monde ». Toutefois, et bien évidemment, nous vous demandons de ne pas remettre vos enfants à l’école s’ils présentent des symptômes évoquant de près ou de loin une contamination par le coronavirus.

La distanciation physique entre les élèves sera considérablement assouplie. Elle ne s’appliquera que dans les écoles élémentaires, et « lorsqu’elle est matériellement possible ». Si la surface des classes ne permet pas de maintenir la distance recommandée de un mètre entre chaque élève, la configuration sera adaptée pour conserver le plus d’espacement possible entre chacun d’eux.

L’organisation même des classes continuera de relever des enseignants seuls, qui tiendront les familles informées des horaires s’ils devaient varier pour s’adapter à la situation. Les familles devront elles-mêmes confirmer ou non aux enseignants le retour de leur enfant à l’école, afin de garantir la meilleure organisation possible.

L’arrivée des enfants devra toujours se faire dans le respect des gestes-barrières. C’est pourquoi le marquage au sol sera maintenu sur la voie publique, à l’extérieur de chaque école. Vous devrez laisser vos enfants au portail aux horaires définis par l’équipe enseignante : une personne de l’équipe éducative les prendra en charge.

Le transport scolaire des écoliers de Trèbes reprendra à compter du lundi 22 juin et jusqu’au vendredi 3 juillet. Les réseaux urbains, non urbains et les circuits spéciaux scolaires de Carcassonne Agglo circuleront donc selon les horaires en vigueur de la période scolaire. Pour garantir la sécurité de tous, les véhicules seront désinfectés tous les jours et le port du masque sera obligatoire pour les enfants de 11 ans ou plus.

Le nettoyage des écoles sera effectué avec soin chaque soir, pour désinfecter toutes les surfaces avec lesquelles les enfants auront été en contact au cours de la journée.

La cantine scolaire sera à nouveau assurée normalement à compter du lundi 22 juin : les enfants reviendront dans les salles de restauration habituelles, aménagées pour respecter autant que possible la distanciation. Des repas chauds leur seront servis, sous réserve d’une inscription préalable auprès des services de la Maison des Associations et de la Famille. Les familles qui souhaitent que leur enfant mange à la cantine dès le lundi 22 juin pourront exceptionnellement les inscrire par téléphone le vendredi 19 juin, au standard de la MAF (04 68 78 57 96). À votre demande, les réservations effectuées avant le confinement pourront être reportées sur les mois de juin et juillet, à condition bien sûr que les repas n’aient pas été consommés depuis lors.

La garderie (« ALAÉ ») continuera d’être assurée matin, midi et soir par le Centre Intercommunal d’Action Sociale. Le nouveau protocole sanitaire devrait permettre d’accueillir plus d’élèves, mais les effectifs resteront limités. Pour toute inscription, vous devez vous rapprocher des directeurs de l’ALAÉ de chaque groupe scolaire.

Enfin, à compter du 22 juin, il ne sera plus nécessaire de prendre un rendez-vous préalable pour procéder aux inscriptions scolaires et périscolaires (écoles, cantine, ALAÉ…) à la Maison des Associations et de la Famille. Le respect des gestes-barrières restera néanmoins la règle, et l’agent d’accueil proposera toujours du gel hydro-alcoolique avant et après l’inscription. Le circuit entrée / sortie avec fléchage sera maintenu pour éviter que les usagers ne se croisent.

L’équipe municipale et les agents de la Maison des Associations et de la Famille restent à votre disposition au 04 68 78 57 96 pour tout renseignement complémentaire.

Affichages : 415

"L'homme du 18 juin"

18 juin cRéunis devant la Stèle de la Résistance, ce 18 juin 2020, élus, officiels et portes-drapeaux commémoraient l'Appel du 18 juin. "C'était il y a 80 ans, jour pour jour."

Après la lecture de l'appel historique du Général De Gaulle par Marie Biel, le maire, Éric Ménassi, lisait le message ministériel :

"Je m'apparaissais à moi-même, seul et démuni de tout, comme un homme au bord d'un océan qu'il prétendait franchir à la nage." 
Le 17 juin 1940, dans les airs entre Bordeaux et Londres, Charles De Gaulle mesure l'ampleur de la tâche qui est devant lui alors que la défaite de la France est consommée, que l'armistice est demandé et que l'esprit d'abandon a triomphé.
En quittant le sol national, il choisit l'exception, il refuse l'abaissement.

Sur les rives de la Tamise, rien ne l'attend, ni troupe ni arme, ni navire, ni avion. En France aucune organisation ne s'apprête à soutenir son action. Tout est à bâtir.
Le Royaume-Uni offre à "ce naufragé de la désolation", la première de ses armes : les ondes de la BBC. 

18 juin gDans la matinée, du 18 juin 1940, le Général De Gaulle rédige des mots qui font corps avec notre histoire. Il est 18 heures lorsqu'il les prononce.

Dans la soirée, ces paroles irrévocables franchissent la Manche et sèment les graines de l'espérance...

L'Appel du 18 juin n'est pas le texte d'un soir, il est le début d'une épopée : celle de la France libre puis de la France combattante..."

Quatre minutes d'un discours sur des ondes radios grâce à la bienveillance du Premier Ministre anglais Winston Churchill... un appel à la Résistance qui scellait la première marche décisive de l'Histoire mondiale.

Affichages : 707

Comment alerter la police ou la gendarmerie en cas d'urgence ?

17Les numéros d'appel d'urgence permettent de joindre gratuitement les secours 24h/24.

Pour contacter une brigade de gendarmerie ou un commissariat de police dans tous les cas d'urgence, appelez immédiatement par téléphone le 17.

1 - Le traitement de l’appel au 17 :

Votre appel sera pris en charge immédiatement par le centre de traitement du 17 « police secours » qui enverra sur place la patrouille la plus proche et adaptée à votre urgence (police ou gendarmerie nationales selon la zone de compétence).
Gardez au maximum votre sang-froid, donnez votre localisation exacte, la nature de l'urgence, le nombre d'agresseurs et leur description, notez les numéros de plaque, indiquer la direction de fuite, etc.
En cas d’appel non urgent, c’est-à-dire pour signaler à la police un fait qui ne nécessite pas d’intervention immédiate, contactez le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie le plus proche des lieux des faits ou de votre résidence.

 2 - Dans quelles situations appeler le 17 ?

J’appelle le 17 lorsque je suis en danger ou que je constate que quelqu'un est en danger :

  • en cas de violences, d’agression
  • en cas de cambriolage
  • en cas d'incivilité....

3 - Que dire lors de l'appel 17 ? :

Dans tous les cas, pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel, veillez à préciser les 3 points suivants :

  • Qui suis-je? Vous êtes victime, témoin...  Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.
  • Où suis-je? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir surtout si vous n’êtes pas sur place.
  • Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

N’oubliez pas de vous exprimer clairement auprès de votre interlocuteur. Le temps que vous passez au téléphone n'est jamais inutile, ne retarde jamais l'intervention et permet la meilleure réponse à l'urgence pour laquelle vous l'appelez.

Il est important de savoir que le fait de lancer une fausse alerte auprès de la police est un délit.

 

 

Affichages : 267

Des travaux dans le centre bourg

y2eV1ZUTuzzCrxv95 kVasmD3iBoolTu5378RMLLCr227G5NDPG4HIsUAVHsAPTDrDuKZQCDZEiMYJ9Ltd YlMlllTjfaNBQxyWv Jb4rhkXZPxGYGdEx1HaY3hsGMWUdVZxKYGXB5SbphwkpPibZw5ZlaL2OEmiDbiUoPCdB Bsaf OXhKcFeDgLaTW yCGKPwuJlzj8slYGSamedi 6 juin, la balayeuse nettoyait les rues du centre-bourg tandis qu'au début de cette même semaine, les travaux de réfection de chaussée commençaient Rue Racine. 

Des travaux ont débuté par le décaissement de la chaussée puis par la mise à niveau des ouvrages de voirie

La chaussée fortement dégradée de cette rue qui rejoint la rue du 11 novembre est donc en cours de réfection jusqu'à la semaine prochaine.

Le stationnement des véhicules reste interdit pendant la durée des travaux tout comme la circulation des véhicules de 07h30 à 18h00.

La circulation des véhicules sera rétablie le soir jusqu’au lendemain matin.






 

Affichages : 658

Déplacement du marché dominical

fete de la musique 18 20180622 1091910405À partir de ce dimanche 14 juin, le marché dominical prendra place, Avenue Pierre Curie, le long de la Promenade du Canal du Midi.

Les premiers étals fleuriront au tout début de l'Avenue, en face de la Banque Populaire afin que le marché soit visible également de l'Avenue Pasteur et seront donc installés de part et d'autre des terrasses occupées par les restaurants.

Situé jusqu'à présent aux Arènes, le déplacement du marché était un des souhaits de la nouvelle municipalité mais aussi de nombreux trébéens qui préféraient un marché au centre-ville.

Depuis son aménagement et sa piétonisation, la Promenade de l'Avenue Pierre Curie a connu une nouvelle dynamique et positionner le marché dominical au cœur du village rendra le centre bourg trébéen encore plus attractif. C'est ainsi que les quatre restaurateurs du bord du canal ont appris la nouvelle avec joie... locaux et touristes découvriront en plus grand nombre les menus et autres tapas qu'ils leur concoctent chaque jour !

Les commerçants habituels ont répondu présents et dès ce dimanche de réouverture, une quinzaine d'exposants proposeront denrées alimentaires, vin, produits locaux, chaussures, vêtements, objets d'art et décoration. 
D'autres contacts ont déjà pris position sur l'agenda de Jean-Pierre Lasgouzes, l’élu en charge du marché et au fil des dimanches, ils seront de plus en plus nombreux à monter leurs stands le long du Port de Trèbes.

Les horaires d'ouverture au public restent inchangés : 7h30 - 13h00.

Ceux qui souhaitent se rendre au marché en voiture pourront stationner sur les Parking de la MAF, de Bonnecaze ou encore Parking des Fargues au bord de l'Aude.

Le soleil doit être au rendez-vous ce dimanche, souhaitons que les acheteurs le soit aussi afin de faire de cette réimplantation du marché un vrai succès... tout en ayant toujours présent à l'esprit l'application des règles de sécurité sanitaire en vigueur.

 

Affichages : 433

Le centre spécial Covid 19 a fermé ses portes

coronavirus image iStock 628925532 1200pxCe vendredi 5 juin au soir, le centre Covid 19 trébéen a fermé ses portes : faute de fréquentation... preuve, s'il en est, que l'épidémie est maîtrisée même si le virus continue à circuler.

Ce centre de consultation ambulatoire spécifique aux patients qui présentaient des symptômes de la maladie avait ouvert le 23 mars dernier. 
Aujourd'hui, le Docteur Gay, l'un des référents, explique que l'activité a fortement diminuée et qu'avec ses confrères, ils ont pris la décision de fermer la structure. 

Les médecins libéraux de notre Ville, dès la fin février, ont été confrontés à la pandémie, le virus était bien présent sur Trèbes et il fallait séparer les patients atteints de la pathologie infectieuse de la non infectieuse pour éviter une trop forte propagation du coronavirus.

En trois jours, le centre de consultation Covid 19 a été monté, il fallait y recevoir les personnes suspectées d'être porteuses du virus... La forte mobilisation des médecins, infirmiers, maire et agents municipaux a montré son efficacité.

De façon consensuelle, ce sont dix médecins qui se sont relayés du lundi au vendredi dans la structure temporaire ouverte au sein de la Maison des Associations et de la Famille, mise à disposition par la municipalité et mise en place par l'ARS.
Ce centre a permis de faire prendre conscience quelques jours après le début du confinement de la gravité potentielle de cette nouvelle maladie.

Ce sont 12 centres qui ont vu le jour dans l'Aude, à l'initative des médecins généralistes. Tous soulignent la solidarité qui a existé entre tous les professionnles de santé, beaucoup de communication, des échanges et des liens qui ont permis de prendre en charge la population trébéenne.
En deux mois, 164 consultations se sont déroulées sur le centre Covid 19, des patients accueillis par un médecin assisté de deux infirmières qui se relayaient pour accueillir des patients suspectés d'être porteurs du coronavirus.

Au début de l'épidémie, par manque de protection, plusieurs médecins et infirmiers ont été infectés sur notre Ville, certains de façon plus légère que d'autres... aujourd'hui tous vont bien ! 

Une nouvelle qui redonne un peu le sourire !  Depuis le 11 mai aucune hospitalisation n'est à signaler, tous ceux qui se sont présentés ont été testés et sont tous négatifs... Depuis la sortie du confinement, la circulation virale est faible et sur le département sur les 380 000 habitants seuls 40 cas sont positifs dorénavant.

Vu le peu de fréquentation, ce 5 juin, les médecins généralistes ont donc décidé de ne plus maintenir les équipes en place et de suspendre l'activité du centre.
Si une rerpise de l'épidémie venait à se produire, le centre Covid 19 serait réactivé

Les médecins encouragent chacun d'entre nous à bien respecter les mesures de gestes barrières, distanciation sociale et port du masque, sans oublier de se laver régulièrement les mains.

" Il va falloir apprendre à vivre de cette manière pendant un long moment. "

Surtout, il ne faut pas hésiter à téléphoner à son médecin traitant en cas de toux, fièvre, rhume qui se prolonge, douleur de gorge continue... tout symptome infectieux bizarre, ce dernier vous donnera un rendez-vous et vous serez tester immédiatement.