Affichages : 444

Résultats du 1er tour des Élections municipales

IMG 3118Inscrits : 3989
Votants : 2560
Blancs : 29
Nuls : 45
Exprimés : 2482

Liste "Trèbes Courageuse" : 1491 : 59,98%
Liste "Barthès pour Trèbes" : 639 : 25,70% 
Liste "Unir et Agir" : 359 : 14,32%.
Participation : 64,18.

Eric Ménassi réélu.

Affichages : 465

INFO COVID 19 - Mise en place d'une cellule opérationnelle

89771935 2736657279763821 1585224389744394240 nSuite aux annonces du président de la République, la commune de Trèbes vient d'ouvrir une cellule opérationnelle pour assurer la continuité du service public et le maintien de l'activité municipale pendant les semaines à venir.

Une première réunion a eu lieu ce matin en mairie pour la réorganisation des services en l'absence des agents qui n'auront pas de solution de garde pour leurs enfants.

Nous préparons également les mesures à même de protéger les usagers et les agents des services qui continueront de fonctionner normalement, et suivons avec attention toutes les nouvelles préconisations officielles pour vous les relayer.

À cet égard, nous vous rappelons la nécessité de bien appliquer les gestes qui permettent de se protéger au mieux, à savoir éviter les poignées de mains et les embrassades, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir jetable, et se laver les mains le plus souvent possible.

Affichages : 757

Le 11 mars : journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

souvenir 11À Carcassonne, une cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme était célébrée, ce matin, en présence des familles des victimes des attentats de Carcassonne et Trèbes de 2018.

Le 19 septembre 2018, le Président Emmanuel Macron s’est engagé à ce que soit organisée une Journée nationale d’hommage en leur mémoire.
La date du 11 mars a été choisie en référence à, l'attentat djihadiste, le plus meurtrier en Europe, à Madrid, du 11 mars 2004.

"Souvenons-nous des victimes du terrorisme. Il y a derrière chaque victime, derrière chaque famille, quelque chose de singulier à honorer. Pensons à ces familles, à toutes celles et ceux qui ont été blessés dans leur chair, ainsi qu’aux héros qui sont intervenus au péril de leur vie".

Le département de l'Aude a été durement touché par les attentats meurtriers de Trèbes et Carcassonne, le 23 mars 2018, c'est pourquoi la Préfète de l'Aude a jugé important qu'une cérémonie départementale soit également organisée le 11 mars en mémoire des victimes du terrorisme en plus des cérémonies prévues localement le 23 mars.souvenir

Place Davilla, devant le Monument aux morts à Carcassonne, Sophie Elizéon, préfète de l'Aude, évoquait donc l'importance de cette première journée d'hommage aux victimes du terrorisme. A ses côtés se trouvaient, Marielle Beltrame et les familles de Christian Medvès, Jean Mazières et Hervé Sosna,

Forces de police, sécurité civile, pompiers, élus de la région et du département, tout comme, Gérard Larrat, Éric Ménassi et Marc Rofes, les maires des villes touchées par les attentats de 2018 étaient présents pour soutenir les familles. 

Les cadets de la sécurité civile du Collège trébéen Gaston Bonheur ont rappelé les prénoms des victimes et accompagné élus et familles lors de la dépose de gerbe de fleurs, devant le monument aux morts. 

Affichages : 539

COVID 19 et ÉLECTIONS

doc03880820200311095823 001Les bons gestes le jour du vote :

Afin de limiter les risques de propagation du coronavirus COVID-19 sur le territoire national, l’État a adressé à toutes les communes de France un certain nombre de conseils et de préconisations, que vous retrouverez dans les documents ci-joints.

Il convient bien sûr d’éviter tout contact physique (poignées de mains, embrassades) et de se tenir à distance raisonnable des autres électeurs. Pour ce faire, le mieux est de privilégier si vous le pouvez les horaires de moindre affluence (9 h à 11 h et 13 h à 16 h).

Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter votre propre stylo pour émarger ainsi que le ou les bulletins de vote que vous aurez reçu(s) par courrier

Une solution hydro-alcoolique vous sera de toute façon proposée à l’entrée et à la sortie du bureau pour vous laver les mains. 

Affichages : 317

Le Ministère des solidarités et de la santé informe :

 89315272 1403084066538106 2438054390486007808 o#Coronavirus | Connaissez-vous les gestes simples pour limiter la transmission du #COVID19 :
  • - Se laver régulièrement les mains
    - Tousser dans son coude
    - Utiliser un mouchoir à usage unique
    - Ne pas se serrer la main.

  • En cas de signes d’infection respiratoire (toux, fièvre, difficultés respiratoires), si vous habitez dans une zone ou circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone ou circule le virus :
    contactez le SAMU Centre 15
    évitez tout contact avec votre entourage
    ne vous rendez pas chez votre médecin ou aux urgences.


  • L’objectif est de protéger les personnes plus vulnérables. Il est recommandé d’éviter les visites aux personnes âgées, tout particulièrement ayant moins de 15 ans ou des personnes présentant des symptômes ou malades. Dans les établissements de santé, les visites sont limitées à une personne par patient. Les mineurs et les personnes malades ne doivent pas rendre visite aux personnes hospitalisées, y compris en maternité.


    Le système de santé se prépare à faire face aux besoins à venir :
    Les établissements de santé et médico-sociaux anticipent le passage en plan blanc. Les plans Blanc (pour les hôpitaux et cliniques) et Bleu (pour les EHPAD) seront déclenchés par le directeur de l’établissement de santé en lien avec les Agences Régionales de Santé. En anticipation des besoins à venir, la réserve sanitaire est mobilisée par les Agences Régionales de Santé qui en font la demande, en renfort des établissements de santé.
    En savoir plus : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/la-gestion-de-crise-des…
    - Les professionnels de santé en ville seront les premiers acteurs de la gestion sanitaire lorsque nous serons au stade 3. Pour simplifier leur exercice et permettre l’accès des patients à un médecin en téléconsultation, un décret va assouplir les conditions de réalisation de la télémédecine. Le ministre de la Santé a levé l'obligation de passer par son médecin traitant et d'avoir eu une consultation présentielle les 12 mois avant la réalisation d'une consultation à distance.


  • Pour limiter la diffusion du virus dans la population, à l’échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits. Les événements considérés comme utiles à la vie de la nation seront maintenus.

    Nous répondons à vos questions :
    📲 0 800 130 000 (appel gratuit)
    👨‍⚕ Professionnels de santé et de la petite enfance : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/coronavi…/coronavirus-PS
    🎓Parents : les questions réponses du Ministère chargé de l'Éducation nationale sur https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-informat…
    👔Employeurs : les questions-réponses du Ministère du travail sur https://travail-emploi.gouv.fr/…/coronavirus-questions-repo…
    Pour tous : nos recommandations sanitaires sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    🖥 Suivez-vous nos points de situation ? 

    🎥 Tous les soirs à 19h15, le Pr. Jérôme SALOMON réalise un point de situation en direct.
    📅 Consultez les points de situation : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/points-de-situation-cor…

    🙋‍♀ Aidez-nous à diffuser les gestes barrières : téléchargez les supports de communication : https://solidarites-sante.gouv.fr/…/coronavirus-questions-r…

Affichages : 411

Un grand merci au Castres Olympique

castresLe 22 février, le Castres Olympique a confirmé son renouveau avec une deuxième victoire consécutive face aux Palois (26-16).
De là à penser que l’entrainement délocalisé, début février, sur le terrain où évolue l’USTREBES Rugby, a redonné des ailes au collectif castrais, c’est un pas que le staff trébéen a osé franchir ! 

D’une place de relégable, c’est une plus confortable dixième place au top 14 que le club tarnais occupe depuis sa visite sur notre stade de l’Aiguille !

L’élan de solidarité du Castres Olympique suite aux inondations de 2018 perdure et les liens entre Pierre-Yves Revol, président de Castres, Matthias Rolland, le directeur du club tarnais et Jacques Isambert le président Trébéen et Jean Marson, son adjoint en charge des jeunes, deviennent solides !

C’est ainsi que les jeunes joueurs de l’USTREBES Rugby ont assisté au plus près à cette remontée lors de la victoire sur Pau grâce à la réception organisée en leur honneur au magnifique Stade Pierre Fabre.

Non seulement, ils ont été spectateurs mais ils ont eu la surprise d’être sélectionnés comme ramasseurs de ballons et ils n’étaient pas peu fiers de faire une haie d’honneur avant le coup d’envoi de la rencontre !

Au total près de 100 personnes ont répondu présentes à l’invitation de la Région et du club de l’USTREBES Rugby pour ce déplacement pris en charge par la municipalité Trébéenne. (Photo avant le départ pour Castres).


En attendant de nouvelles aventures avec le club castrais, c’est un premier week-end de mars chargé qui attend les rugbymen locaux sur le stade de l’Aiguille :

Samedi matin de 9h à 12 h, place aux phases finales régionales du challenge Orange rugby de la Ligue Occitanie

A 14 heures, les cadets et juniors du RBC entreront en lice contre Andorre et le dimanche les séniors rencontreront Valence d’Albi en championnat.

Dimanche c’est la journée internationale des femmes, un petit cadeau sera remis à chaque femme qui se présentera au club house de Rugby.



Affichages : 714

Création d'un 5ème bureau de vote sur le secteur du Dojo

Bureau3 Bureau5En raison de l'évolution démographique de notre commune, le bureau de vote n°3, situé au dojo, est depuis quelques années surchargé, ce qui génère à chaque élection de très longues files d'attente pour les près de 1 500 électeurs inscrits.

Pour limiter ce phénomène, le dojo accueillera désormais non pas un mais deux bureaux de vote, le bureau de vote n° 3 et le bureau de vote n° 5, nouvellement créé. Chacun de ces deux bureaux accueillera un peu plus de 700 électeurs, ce qui limitera considérablement l'attente pour voter.

Concrètement, le dojo sera scindé en deux parties et comprendra désormais deux files d'attente différentes: une pour les électeurs du bureau n° 3, l'autre pour les électeurs du bureau n° 5, qui recevront très prochainement une nouvelle carte.

Si vous votez au dojo (bureau 3 ou bureau 5), il vous suffit simplement de vous rendre à l'entrée principale du dojo, comme vous le faites habituellement: un agent vous y accueillera pour vous orienter vers le bon bureau.

Affichages : 716

Inauguration de la bibliothèque "La maison des mots"

bibCe mardi soir, la "Maison des mots" était inaugurée... les lecteurs assidus pouvaient enfin s'approprier leur bibliothèque fraîchement terminée.

En présence de Valérie Peyronnet référente de Trèbes, Valérie Fabre, responsable jeunesse et formation au sein de la Bibliothèque départementale, du directeur du réseau Carcassonne-Agglo pour les bibliothèques, Pascal Fruchon ainsi que des entreprises qui ont redonné une nouvelle image à la bibliothèque municipale, toutes les personnes présentes visitaient et découvraient les différents espaces.

Nouvelles couleurs, nouveaux mobiliers, espace numérique personnalisé, consultation du catalogue en ligne, la bibliothèque ouvre désormais ses portes à tout style de lecteur en leur offrant plus de choix... 

Suite aux inondations de 2018, remplacer, entre autres, la moquette qui couvrait sols et murs était devenu une obligation. 

Pour effectuer travaux et achats, la Ville a pu compter sur des marques de solidarité : celle des Amis d'Helsa qui ont adressé un chèque de 10 000 € et celle du Lion's Club pour un montant de 42 000 € ... des aides précieuses qui ont contribué à refaire l'établissement du sol au plafond 

Une transformation qui permettra de remettre la bibliothèque sur les meilleurs rails possibles, avec en plus le doublement du budget de fonctionnement, permettant l'achat de nouveaux ouvrages, le remplacement des ordinateurs pour les cours d'informatique, l'organisation de nouvelles expositions, de lectures, d'animations pour les enfants….

Christelle Pérez, la responsable des lieux, va désormais pouvoir mettre en œuvre de nouveaux projets, c'est pourquoi Pascal Fruchon lui souhaitait une "bonne navigation dans ce nouveau navire..."

Affichages : 510

"D'un livre à l'Aude" : le prix littéraire des jeunes

NATHALIE BERNARDParce que la lecture est un plaisir qui se partage dès le collège, chaque année, le Département de l'Aude invite les établissements scolaires à participer au prix littéraire "D’un livre à l’Aude".

"D'un livre à l'Aude" est un prix littéraire adolescent organisé par la Bibliothèque départementale de l’Aude, en partenariat avec Occitanie Livre & lecture et l'Atelier Canopé 11, avec la collaboration des bibliothèques du réseau départemental, des documentalistes des collèges, des lycées et des libraires.
En participant au prix "D’un livre à l’Aude", les collégien(ne)s et lycéen(ne)s âgé(e)s de 14 à 18 ans s'engagent à lire quatre romans sélectionnés par un jury puis à voter en classant ces œuvres dans leur ordre de préférence.
L’opération se déroule chaque année à partir de novembre et se termine par un vote en ligne au mois de mai.
Certaines classes sont conviées à des rencontres autour des œuvres sélectionnées et de leurs auteurs, et accueilleront des lectures impromptues d’extraits des romans.

Les collégiens de troisième de Gaston Bonheur participent à ce projet et ce sont quatre classes qui sont venues ce mardi matin à la rencontre de Nathalie Bernard, l'auteur de l'un des livres sélectionnés, accompagnée par Malika Tamdjrit, responsable animations à la Bibliothèque départementale.

Invitée par Christelle Pérez, responsable de la Bibliothèque "La maison des mots", Nathalie Bernard répondait aux questions des lecteurs et expliquait le récit de son roman de fiction "Sauvages".

Un roman qui a été écrit en une année, l'auteur s'est rendue au Québec..."ce qu'elle allait écrire devait être crédible..."Dans les années 50, Jonas,10 ans, a été arraché de force à sa famille et placé dans un orphelinat dans le but de supprimer ses racines indiennes..." Nathalie Bernard aime les histoires qui font frissonner...

dun livre àFascinée par les contes et les récits d'initiation, elle a d'abord écrit pour les grands des histoires de vampires, de sorcières, de sirènes et autres créatures fantastiques avant de se consacrer aux romans jeunesse.
  

Comment écrit celle qui a débuté en 1995 ? en tapant sur sa machine à écrire !...les collégiennes étaient plus curieuses que les collégiens !
Dès le départ, elle crée son scénario, Nathalie expliquait qu'elle lit depuis toute jeune, elle a toujours un bouquin dans les mains... il faut lire tous les jours et écrire aussi...

A force d'obstination et d'endurance, on devient un auteur publié par un éditeur confie-t-elle...et écrivain devient un métier dont on peut vivre !

Comme le souligne le conseiller départemental en charge de la culture, Jean-Noël LLOZE : "La lecture est une source de plaisir extraordinaire, qui permet à la fois d’enrichir sa culture générale et sa maîtrise de la langue, mais aussi de s’ouvrir au monde et aux autres"...Place à la lecture !

Les quatre livres en lice cette année sont :
Titan noir, de Florence Aubry, éd. du Rouergue
Sauvage, de Nathalie Bernard, éd. Thierry Magnier
Broadway limited, tome 1 : Un dîner avec Cary Grant, de Malika Ferdjoukh, éd. École des loisirs
Interfeel, tome 1, d'Antonin Atger, éd. Pocket Jeunesse.

Affichages : 651

Treb'emplois une seconde édition couronnée de succès

20 fevrier 2020 12h06m37s JH7A4061Jeudi 20 février dernier, la Mairie de Trèbes organisait sa deuxième édition du forum Treb’emplois.

Près de 360 personnes ont fait le déplacement dans la salle du Dojo pour y rencontrer 38 recruteurs de tous secteurs d’activité proposant plus de 200 postes dont les ¾ étaient à pourvoir sur la seule commune de Trèbes : CDI, CDD, emplois saisonniers et jobs d’été.

Un bilan très encourageant, se réjouissait Françoise Peyrottes, Conseillère Municipale en charge de l’organisation de ce forum : "Cela prouve la nécessité de mettre en relation directe entreprises et demandeurs d’emploi mais également de jouer collectif avec les différents partenaires, tels que le Centre Social de Trèbes Carcassonne-agglo solidarité, le Point Info Jeunesse de Trèbes, Pôle Emploi, MLOA, Acti City, Cap Emploi et la MDPH pour gagner la bataille de l’emploi".

Au cours de cette journée, les visiteurs ont eu la possibilité de se renseigner sur l’apprentissage auprès du CFA-CCI Sud Formation et sur la création ou reprise d’exploitation agricole avec la Chambre d’Agriculture. 

Un espace "Info métier" permettait d’avoir des informations sur le secteur industriel, la fonction publique territoriale et la police municipale.

Cette année était offerte la possibilité d’être coaché par des salariés d’une entreprise trébéenne qui apportaient leurs conseils auprès des demandeurs d’emplois afin de valoriser leurs candidatures lors d’un entretien d’embauche.

Les structures d’insertion étaient elles aussi présentes : le Pôle insertion du conseil département, la Régie des quartiers tout comme Emploi et Partage, proposant ainsi des postes pour des personnes plus éloignés de l’emploi.

A la fin de ce forum, les recruteurs étaient unanimes à reconnaître qu'ils avaient récupéré des profils très intéressants, certains spécifiant même que dès cette semaine des entretiens allaient être programmés.

Treb’emplois ce n’est pas seulement un forum mais aussi de nombreuses actions mises en place par la Mairie de Trèbes : job dating, petit-déj entreprise, des offres d’emplois diffusées régulièrement sur la page Facebook Ville de Trèbes ou partagées avec les partenaires sur le site http://www.ville-trebes.com/ onglet Offr'emplois.