Affichages : 199

Un beau rendez-vous avec l'Institut Millegrand

DEn étroite collaboration avec l'Association de l'Ordre National du Mérite,Daniel Briand, a créé, en 2013, la "Colonne citoyenne"; colonne symbole des Valeurs de la République.

Après avoir fait carrière dans l'armée, Daniel Briand est entré à l'Institut Saint Pierre il y a une vingtaine d'années, voilà pourquoi son projet de "colonne citoyenne" ne pouvait qu'être bien accueilli au sein de l'Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique (ITEP) de Millegrand à Trèbes dès qu'il en a parlé en avril 2018.

Lors de la journée porte ouverte de la semaine dernière, quelques élèves de l'Institut de la section technique ont apporté en Mairie l'œuvre conçue et réalisée par leurs soins accompagnés par Choukri Oujab, leur professeur.

Ce projet rentre dans un choix collectif.

C'est un véritable parcours pédagogique et un choix citoyen basé sur les Valeurs de la République : vote des élèves, explication du choix puis réalisation de cette colonne bleue, blanc, rouge avec le coq en haut de son sommet. 

Henri Durand, Président de la Fondation Saint-Pierre, ne manquait pas de souligner que ces "enfants aux parcours sociaux compliqués" ont réalisé un symbole fort de ce qui est la citoyenneté.

Cette colonne restera dans le hall de la Mairie de la Ville, à la vue de tous durant quelques semaines avant que le monde éducatif des autres établissements trébéens ne s'en saisisse.

Odette Guiraudou, vice-présidente départementale de l'Ordre National du Mérite, également présente, se réjouissait de la création d'une troisième colonne de la citoyenneté, la première se trouve à Palavas les Flots, la seconde à Pérols, la troisième à Trèbes et une quatrième est en préparation à Versailles.

"Ce phare" met donc en valeur la solidarité, la liberté, l’égalité, la fraternité.

Les jeunes de Millegrand ont choisi d'y exposer des citations de personnages célèbres et Lucas, au nom du groupe, expliquait que pour tous c'était une nécessité de surmonter des actes hors du commun, comme ceux que Trèbes a vécu en 2018.

 

 

Affichages : 164

Consultation du dossier de modification du PPRi

PPRIDu lundi 9 septembre au vendredi 11 octobre 2019 inclus, le dossier de modification du Plan de Prévention des Risques Inondation (PPRi) de la Commune deTrèbes est consultable en Mairie, aux jours et heures d'ouverture habituels.

Cette information proposée par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) porte sur la modification de la cartographie du zonage réglementaire du PPRi et sur un complément au réglement en vigueur, dans le cadre des acquisitions "Barnier".


Ci-incluse la note d'information de la DDTM.

Affichages : 188

Permanences de la Médiation familiale au Centre Communal d'Action Sociale

mediationC'est le deuxième jeudi du mois, sur rendez-vous, que seront organisées les permanences "Médiation familiale" au CCAS.

Le calendrier est donc le suivant :

- Jeudi 12 Septembre de 9h à 12h.

- Jeudi 10 Octobre de 9h à 12h.

- Jeudi 14 Novembre de 9h à 12h.

- Jeudi 12 Décembre de 9h à 12h.

Prendre rendez-vous au 04 68 47 27 06.

 

A qui s'adresse la médiation ?

       à toute personne en couple ou parents en situation de rupture, séparation, divorce,

       aux adolescents et jeunes adultes en rupture de lien avec leur famille,

  • aux grands-parents souhaitant garder des liens avec leurs petits-enfants,
  • aux fratries adultes et leur parent vieillissant, souhaitant mettre en place une nouvelle organisation familiale,
  • aux membres d'une même famille dans le cadre d'une succession.

Qu'est ce que c'est ?

  • un espace confidentiel,
  • un temps d'écoute,
  • un lieu d'expression.

Pour permettre ensemble :

  • d'établir une communication constructive,
  • d'identifier au mieux la source du conflit,
  • d'aider les parents à chercher ensemble des solutions (budget, hébergement des enfants),
  • de faire face aux difficultés rencontrées dans l'application des décisions prises (horaires, scolarité, vacances, contribution à l'entretien et à l'éducation des enfants),
  • d'être responsable des décisions à prendre dans l'intérêt de l'enfant.

Quand ?

A tout moment, que vous soyez en procédure judiciaire ou non.

Qui est le médiateur ?

  • Un professionnel qualifié titulaire d'un diplôme d'état, formé à l'écoute et à la négociation et doté de compétences en psychologie et en droit.
  • Il respecte des principes déontologiques et une stricte confidentialité.
  • Il ne prend parti pour personne et ne vous juge pas.

Comment ça marche ?

  • Vous serez reçu(e) pour un entretien d'information, gratuit et sans engagement, d'une durée d'une heure. Idéalement, vous venez à cet entretien avec la personne avec qui vous souhaitez faire la médiation. Si cela n'est pas possible, vous pouvez venir seul.e et nous réfléchirons ensemble à comment faire venir l'autre personne, si vous êtes intéressé(e).
  • Si les 2 personnes acceptent la médiation, le médiateur proposera des séances de médiation d'une durée de 1h30 à 2h. Chacun paie sa part à chaque fois, en fonction de ses revenus, selon le barème national édité par la CAF.
  • A la fin de la médiation, un accord peut être rédigé et transmis pour homologation à un Juge aux Affaires Familiales.

    La médiation familiale a donc pour objectif d'amener les deux parties à trouver elles-m^me des accords durables qui tiennent compte des besoins de chacun des membres de la famille et qui respectent leurs droits.

 

  

Affichages : 293

Des nouvelles de la bibliothèque

B3Durant les travaux de rénovation, la bibliothèque "La Maison des mots" reste ouverte au public les jours et horaires habituels.

Par contre, les ateliers tels que les Bébés lecteurs, Ateliers Déclic ou autres animations ne reprendront qu'après les vacances de Toussaint.

Débutés fin juillet, les travaux ont recommencé en ce début septembre, exit la moquette des sols et des murs, ...nouveaux éclairages, locaux réaménagés, nouvelles couleurs, ce lieu de culture, de détente et de découverte a pour but de devenir un lieu agréable et fonctionnel avant l'hiver.

Affichages : 312

Le bureau du Conseil de Vie sociale au travail !

P 20190828 144548En mai dernier, les résidents des Nids ont élu les membres du Conseil de la Vie Sociale du Nid Trébéen I et II.

Dès la première réunion, fin mai , la Commission de la Vie sociale a décidé d'organiser des animations récréatives.

Le nouveau bureau s'est donc mis au travail ! Aussitôt dit, aussitôt fait ! 

Première initiative, le lundi après-midi place au cinéma ! Deux heures au cours desquelles, les résidents visionnent cassettes et films.

Chaque mois (normalement le dernier mercredi du mois) un après-midi est dédié aux anniversaires qui tombent le mois en cours.

Ce mercredi 28 Août 2019, le premier après-midi festif a été organisé, cinq dames ont été mises à l'honneur... Clémence, Marie-Jeanne, Érina, Lucette, Anne-Marie ont soufflé de 72 à 89 bougies !

Affichages : 618

C'était ce matin !

rentrée1Après les plus grandes vacances scolaires de l'année, le grand jour est arrivé pour les petits de la maternelle et les élèves du primaire à la terminale !

En ce lundi, 2 septembre, à Trèbes, la rentrée s'est passée sous le signe du sourire... pas de pleurs mais des enfants heureux de retrouver leurs copains de classe à la grande joie de leurs parents qui eux, stressaient davantage !

Dans les algécos de l'école de l'Aiguille, Rémi Diran, le Directeur du primaire, a accueilli 83 enfants, parmi lesquels de nombreux nouveaux : une vingtaine !

Dans l'autre cour, Gisèle Vile, la Directrice de la Maternelle découvrait de nouvelles têtes mais en retrouvait aussi des connues parmi les quelques 85 inscrits !

Côté école des Floralies, les deux directeurs, Xavier Chalard pour le primaire et Rémy Peyret pour la Maternelle parlaient d'une rentrée sereine !
233 écoliers répartis dans l'école primaire et 130 dans les locaux de la Maternelle.

Même le temps était au rendez-vous avec ce vrai temps de rentrée... A midi, les premières impressions seront racontées aux parents et puis les habitudes reprendront...

Que se soit à l'Aiguille ou aux Floralies, de nouveaux visages ont également fait leur apparition parmi le corps enseignant... A tous, élèves et enseignants : Bonne rentrée scolaire 2019 !

 

 

Affichages : 362

Finie la maternelle, place au CP !

eriL'entrée à la grande école apporte avec elle son lot de changements et de nouveautés... ceux qui étaient les grands de la maternelle deviendront, le 2 septembre 2019, les petits de l'école ! 

En lire plus
Affichages : 419

Une étape importante dans leur vie de soldat

JH7A3946La cérémonie de ce lundi 13 août était organisée en l'honneur des Marsouins Parachutistes de la section de l'IN Guerre qui viennent d'achever leur formation initiale au 3è Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine.

Une remise de fourragères présidée par le Colonel Yves Aunis, chef de corps du régiment s'est déroulée en présence du Maire de Trèbes, Éric Ménassi, autour des Arènes (Espace Loisirs René Coll).

Marraine de la 5è Compagnie du 3è RPIMA avec à sa tête le Capitaine Jeuland qui la commande, la Ville de Trèbes, accueillait une nouvelle fois le 3è RPIMA pour une cérémonie officielle au cœur de l'été.

La section de l'IN Guerre a été incorporée en février 2019. Ces jeunes engagés volontaires de l'Armée de Terre ont effectué sept mois d'instruction tactique et technique au combat et à la vie en campagne.

C'est à Caylus, au centre de formation initiale des parachutistes que se sont déroulés les trois premiers mois. Ils se sont ensuite rendus à Pau à l'École des Troupes aéroportées pour passer leur brevet parachutiste et c'est ici, dans le carcassonnais, que leur dernier mois de leur formation initiale ont eu lieu.

Ils ont clôturé leur formation par un raid d'une centaine de kilomètres durant lequel a été mis en application tout ce qu'ils avaient appris depuis sept mois. Des mois au cours desquels "Courage, détermination et parfois le doute..." ont accompagné ces jeunes militaires, comme le soulignait le Colonel Aunis dans son dscours.

Cette cérémonie consacrait donc une phase exigeante qui marque une phase importante dans leur vie de soldats.

Après la présentation des jeunes engagés au drapeau du régiment, les jeunes se voyaient remettre leurs fourragères avant de réciter le serment du jeune engagé du 3è RPIMA. 

Applaudis par leurs familles qui assistaient à cette remise des fourragères, c'est sous les applaudissements que les soldats défilaient avant de se rendre au vin d'honneur offert par la Municipalité.