Affichages : 495

La "Biennale Européenne du Patimoine Urbain" s'invite à Trèbes.

IMG 5739 CopierLe projet d'aménagement urbain "Un cœur pour Trèbes" a été l'un des sujets de réflexion dans le cadre de ce colloque qui s'est tenu au cours de la semaine dernière.

Tandis que le Maire, Eric Ménassi, et d'autres élus de la Région, étaient reçus au Ministère de l'Environnement lors d'une réunion préparatoire sur le classement des abords du Canal du midi, son adjoint à l'Urbanisme, Patrice Leplat, participait à la "Biennale Européenne du Patrimoine Urbain".

Première édition d'un événement culturel autour des politiques publiques du patrimoine urbain et fondée sur un patrimoine territorial d'une extrême richesse, la "Biennale Européenne du Patrimoine Urbain" a proposé une trentaine de rencontres, exposés, forums ou ateliers mobilisant 150 intervenants dans quatre villes de la région Occitanie : Auch, Cahors, Carcassonne et Toulouse.

Le 8 novembre, Patrice Leplat accueillait une centaine de participants au bord du Canal du midi, composante importante du patrimoine mondial de l'UNESCO et élément-clé de l'opération de reconquête du centre ancien. L'adjoint leur exposait, alors, le projet de cette reconquête du cœur historique et son articulation avec le patrimoine du Canal, tel que prévu dans le programme de l'équipe municipale trébéenne.

Après un petit mot de bienvenue, tous se dirigeaient vers le Centre Bourg où l'adjoint à l'Urbanisme détaillait le projet de rénovation urbaine «Un cœur pour Trèbes» qui se réalisera au cours des trois prochaines années et dont les premiers travaux commencent dès cette fin 2016.

Le but de ce programme est la valorisation et dynamisation par le réaménagement global entre Aude et Canal avec pour objectifs d'améliorer la qualité urbaine et l’environnement du cœur de ville, de redonner une qualité de vie aux trébéens y résidants et de donner l’envie aux autres trébéens de renouer avec le "vieux Trèbes", mais aussi de mieux accueillir les "visiteurs", en leur faisant découvrir et apprécier cet ensemble village et Canal du Midi.

Relier le port à l’Église Saint-Étienne et à la Place du Plô, réhabiliter les façades, favoriser la création de commerces, apaiser la vie sociale, moduler circulation et stationnement....Tel est ce projet ambitieux qui s'intégrait totalement à l’une des questions posée lors de cette biennale du patrimoine urbain : le patrimoine mondial peut-il servir de levier d'un projet de territoire ?

Le débat autour de ce projet, toujours animé par Patrice Leplat, s’est poursuivi le lendemain lors de la journée qui s’est tenue au Théâtre municipal de Carcassonne et le dimanche dans les locaux du "Quai des Savoirs" à Toulouse.

Affichages : 612

Permanence inscriptions listes électorales : 31 décembre 2016 de 9h à 12h

inscription vote 2017Pour pouvoir voter, un citoyen doit être inscrit sur une liste électorale. L’inscription sur les listes électorales est obligatoire (art. L. 9).

La liste électorale est permanente mais elle fait l’objet d’une révision annuelle qui est effectuée par une commission administrative de révision (si vous avez juste changé de quartier dans notre ville, vérifiez quand même votre inscription...)
L'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans.

Si vous vous trouvez dans une autre situation (déménagement, première inscription...), vous devez prendre l'initiative de la demande auprès de votre service élection/recensement et pour cela vous avez jusqu'au 31 décembre 2016.

Comment s’inscrire :

En ligne : www.service-public.fr

A l’accueil de la mairie du lundi au jeudi de 8h à 12 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi jusqu’à 16h30.

Pour tout renseignement : 04 68 78 51 10

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Permanence inscriptions :

31 décembre 2016 de 9h à 12h

Affichages : 554

Quand collégiens et élèves du primaire sont aux côtés des anciens combattants, ils participent à un indispensable travail de mémoire

13h12m48s 3Q0A2099En ce 11 novembre, la cérémonie de commémoration du 98è anniversaire de l'armistice de 1918 commençait par une messe solennelle en l’Église Saint-Étienne.

Puis, c'est en défilé que porte-drapeaux et élus rejoignaient la Mairie où les attendaient d'autres participants et c'est ensemble que tous se rendaient au cimetière.

Autour du Monument aux Morts, la jeune génération côtoyait les anciens combattants, et, à tour de rôle, des collégiens de Gaston Bonheur, après que l'un des leurs ait lu le message de L'Union Fédérale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, racontaient la vie dans les tranchées au travers de lettres de poilus évoquant les conditions «d'enfer et d'horreur» de leur quotidien.

Le message du secrétaire d’État auprès du ministre de la défense chargé des anciens combattants, lu par, le maire, Eric Ménassi soulignait que «Commémorer le 11 novembre, c'est répondre à la nécessité du souvenir, de l'hommage aux morts et de l'expression de notre reconnaissance...veillons à ce qu'aucun de nos enfants ne l'ignore en poursuivant l'indispensable travail de mémoire».

C'est ainsi que les enfants de l'école primaire des Floralies, à l'appel du nom des dix sept trébéens morts en 1916, déposaient une bougie au pied du Monument aux Morts pour chacun des soldats tués, à l'initiative du Souvenir Français.

Cela fait maintenant trois ans que Xavier Chalard, le Directeur de l'école élémentaire des Floralies a composé une équipe d'une douzaine d'élèves bénévoles pour participer aux cérémonies de commémoration et bien sûr chanter la Marseillaise.

Aidé dans sa démarche par Sophie Pérez, les deux enseignants de l'histoire et de l'histoire de l'art ont cherché à rattacher leur enseignement à une période historique.

A tel point, que dans la salle des congrès, après l'allocution du Maire, ses mêmes enfants ont chanté un chant de 1916 et interprété «a capella» la Marseillaise.

L'an dernier, c'était une chanson de 1915, «La chasse aux barbares», 2016 parlait du Verdun de 1916 et pour 2017, Xavier Chalard les fera travailler sur l'histoire du Chemin des Dames, théâtre de plusieurs batailles meurtrières de la Première Guerre mondiale. 

Affichages : 429

Deux sorties en milieu naturel pour les élèves de l'atelier scientifique

COLLEGE CopierLes élèves de l’atelier scientifique, animé par Sylvie Truillet Professeur de SVT, du collège Gaston Bonheur travaillent, cette année, sur le thème de la biodiversité.

Ils ont ainsi participé à 2 sorties en milieu naturel.

Le vendredi 7 octobre, c'est la faune et la flore méditerranéennes d’une zone Natura 2000 dans la vallée du Lampy, à côté de l’abbaye de Villelongue qu'ils sont partis observer. 

Ce mardi 08 novembre, ils ont pu admirer la faune et la flore au niveau de la Réserve Naturelle de l’île Sainte Lucie de Port la Nouvelle, avec une animatrice de la Réserve.

Ils ont ainsi vu, entre autres, la garrigue et ses divers cystes, le romarin, mais aussi ces plantes protégées comme le Statice de Girard, les plantes du littoral (la soude, la salicorne, la Thymélée hirsute, cette dernière étant protégée).

Au bord de l’étang de l’Ayrolle, les élèves ont étudié des algues de toutes les formes : rondes (Valonia aegagropila, ou Cladophora glomerata), ressemblant à des cheveux (Ulva clathrata). Ils ont aussi observé de l’herbe sous marine appelée zostères, des coquillages (des murex, des palourdes, …), des petites crevettes… Des moments au bord de l'eau très appréciés par tous.

L’atelier se poursuivra au cours des mois suivants avec la visite du musée lapidaire de la Cité de Carcassonne pour photographier et étudier le bestiaire médiéval et son symbolisme.

Les élèves feront une promenade au bord du Canal du Midi avec une spécialiste des plantes comestibles et médicinales et établiront l’inventaire des insectes du collège avec une entomologiste.

En fin d’année, ils participeront à la journée départementale de l’éducation au développement durable.

 

Affichages : 464

Transfert provisoire du Service Education

education 908512 960 720A compter du mardi 15 novembre, le service éducation est transféré provisoirement au rez de chaussée de l'OMSL.

Françoise Belmonte, Responsable du service scolaire est désormais joignable au 04 68 78 57 90.

Les horaires d'ouverture au public sont les suivants :

-   8 h 30 à 11 h 30 : mardi, mercredi, jeudi et vendredi.

- 14 h 00 à 17 h 00 : du lundi au vendredi.

Ce déménagement est effectué suite aux travaux de réaménagement du rez de chaussée de la Mairie pour un meilleur accueil des administrés qui débuteront semaine prrochaine et qui devraient durer deux mois.

Affichages : 361

Sortie Autos "Hiver" des 5A

IMG 5790 CopierLes organisateurs avaient donné rendez-vous dès 8 h aux Arènes trébééennes...
 
Les tables d'inscription et un bon café accueillaient tous les participants mais la pluie aussi !
 
Rien toutefois ne pouvait alterner la bonne humeur des 52 chauffeurs et leurs fabuleux bolides ...
 
La Riley V2 GT attirait les regards admiratifs et la Ford de 1932 engendrait le respect !
 
La destination finale était Valras et son Casino.
 
Mais l'arrêt midi consacrée à une dégustation d'huîtres accompagnées d'un bon vin blanc à la Cave coopérative d'Ornaisons était au progrmme d'un dimanche bien rempli.
Affichages : 282

12 novembre : samedi qui sauve

gcn pSamedi 12 novembre à Trèbes : La grande cause nationale 2016 : 

Accidents, malaises, catastrophes...et vous que feriez-vous?

La grande cause nationale est une campagne de mobilisation citoyenne pour permettre aux citoyens de s'informer et se former aux comportements qui sauvent.

Cette cause est portée par les Sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, trois acteurs majeurs de la prévention des risques et de l'action de secours.

A Trèbes, au Centre de secours, Boulevard du Minervois, 2 cessions de formation sont au programme ce Samedi 12 novembre de 10 h à 12h et de 14h à 16h.

Pour pouvoir participer à cette formation, il est impératif de s'inscrire en se rendant sur le lien : aude.gouv.fr

Affichages : 425

98è Anniversaire de l'Armistice de 1918

11 novembreCe vendredi 11 novembre se déroulera la cérémonie commémorative du 98 è Anniversaire de l'Armistice de 1918 à partir de 11 h.

Voici le programme :

11 h 00 : Rassemblement Place de l'Église,

11 h 15 : Messe solennelle en l'Église Saint-Étienne,

12 h 00 : Déplacement de l'Église jusqu'à la Mairie,

12 h 10 : Défilé de la Mairie au cimetière,

12 h 20 : Rassemblement au cimetière,

12 h 25 : Début de la cérémonie : après la montée des couleurs et les messages traditionnels, les élèves de l'École élémentaire des Floralies prononceront le nom de chaque mort de l'année 1916 et déposeront une bougie pour chacun d'eux.

Après les dépôts de gerbes, ces mêmes élèves chanteront "A Capella" "La Marseillaise".

13 h 00 : Retour à la Mairie -Salle des Congrès- : Allocution de Monsieur le Maire, Lectures et chants par les élèves des Floralies.

13 h 20 : Apéritif offert par la Municipalité.

 

 

Affichages : 498

Trois arbres trouvent leur place dans le Jardin du Souvenir

IMG 5747 CopierDernièrement, les agents des services techniques ont procédé au grand nettoyage du Jardin du 19 Mars, Jardin du Souvenir, il ne restait plus à présent qu'à refaire de nouvelles plantations pour agrémenter les jolis murets de pierres.

Trois arbres viennent d'être mis en terre : un olivier "nuages" : plusieurs plateaux taillés en arondi donnent à cet olivier un joli aspect japonais; un chêne vert au feuillage persistant et à la taille modérée et pour finir un lagerstroemia ou lilas d'été qui ornera le jardin de ses jolis bouquets de fleurs roses.

Au printemps, le gazon sera à nouveau semé et l'arrosage intégré, installé depuis longtemps, retrouvera toutes ses fonctions.

Mais en attendant, sur les deux petits espaces en bordure de route, les agents des services techniques vont créer deux massifs secs.

Pour le réaliser, ils vont associer trois éléments : des végétaux méditerranéens, du minéral et des accessoires déco en l'occurrence des rondins de bois ...les jours prochains nous pourrons découvrir cette mise en scène végétale au petit air du sud !  

Affichages : 394

Mercredi 9 novembre : Don du sang

IMG 0342 CopierSalle des expositions de l'OML, dès 15h30, les membres de l'Association des Donneurs de Sang trébéens vous accueilleront.
 
Chaque année, près de 3 millions de dons sont recueillis. Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans.
 
Don du sang : les 4 étapes :

Après avoir été accueilli par une secrétaire de l’EFS qui enregistre son inscription, le candidat remplit un questionnaire. Puis, il est reçu par un médecin ou un infirmier pour un entretien confidentiel. Déclaré apte, le donneur signe alors une fiche qui matérialise son consentement, contresignée par le médecin. 

Il est ensuite accueilli par une infirmière qui prélève les tubes échantillons qui serviront aux analyses. Le prélèvement peut alors commencer, pour une durée moyenne de dix minutes.

Une collation est ensuite offerte. Après un don de sang, il est important de se restaurer et de s’hydrater. 

Il faut compter entre 30 et 45 minutes pour l’ensemble du parcours du donneur.

« La transfusion sanguine sauve chaque jour des vies, et ce depuis un siècle. Sans elle, beaucoup de progrès médicaux et chirurgicaux n'auraient pas été possibles...."