"L'identité plurielle" thème du projet 100% gagnants 2017

Affichages : 50

image2En 2016, les jeunes trébéens du Centre Social de Trèbes Carcassonne-Agglo Solidarité ont consacré leur dernière édition sur le thème de l’identité en France.

En partenariat avec le Graph’, le groupe s'est approprié le matériel de tournage ainsi que différentes méthodes de réalisation.

Le projet s’est déroulé uniquement sur la ville de Trèbes et une série d’interviews a ensuite vu le jour avec notamment la participation de plusieurs jeunes de l’Antenne Locale et différentes personnalités de la Ville.

Cette année 2017, encore, ils ont souhaité prolonger l’aventure sur cette thématique avec pour titre : ‘’identité plurielle’’.

Les jeunes sont certains d’une chose, c’est que la société qui se construit aujourd’hui conditionne celle de demain et que chaque action, si petite soit-elle, peut changer les mentalités, ne serait-ce qu’à l’échelle locale.

Encadré par Mourad El Bitaoui, leur animateur, ils ont donc choisi la vidéo comme moyen d’expression.

L’objectif étant de réaliser un court métrage, toujours en partenariat avec le Graph’, à partir d’un scénario que les jeunes ont eux-mêmes écrit.

La 1ère partie du projet était théorique et consistait à favoriser la connaissance et la cohésion du groupe lors d’un séjour à la MJC de Narbonne en juillet 2017. Objectifs : étudier des dialogues, apprendre à jouer, à gérer son stress à travers le théâtre...

A partir de la rentrée, ils sont passés à la 2ème étape du projet, cette fois-ci plus pratique, c’est à dire l’écriture du scénario, la distribution des rôles, le repérage des lieux de tournage, etc.

Un travail d’écriture a été effectué en parallèle à partir du vécu des jeunes afin de construire une histoire cohérente.

La restitution a eu lieu durant les vacances d’octobre 2017 à la Cavayère avec la diffusion de la bande-annonce du court métrage.

Enfin, le tournage du film est prévu d’ici la fin de l’année 2017 durant les mercredis après-midi (seul créneau possible pour le groupe).

Tous espérent donc respecter l’échéancier et diffuser le film en début d’année 2018.