Les élèves de l’atelier scientifique du collège Gaston Bonheur à Trèbes visitent le domaine viticole expérimental de Cazes à Alaigne

Affichages : 97

10 oct 17 domaine viticole Cazes à Alaigne 17 CopierEn ce début d’année scolaire, les élèves de l’atelier scientifique du collège de Trèbes sont allés visiter, le mercredi 11 octobre au matin, le domaine viticole expérimental de Cazes à Alaigne où ils ont été accueillis par M. Grimal, responsable d’équipe du domaine.

 

Ce domaine a été acheté en 1967, à l’initiative de la Chambre d’Agriculture de l’Aude et de plusieurs caves coopératives pour réaliser des expérimentations permettant aux vignerons de s’adapter aux nouvelles demandes du marché et aux directives agricoles françaises ou européennes.

Lors de la visite, M. Grimal a ainsi expliqué que des recherches sont opérées pour trouver des vignes naturellement résistantes aux maladies ce qui permettra la réduction de l’emploi de produits phytosanitaires au niveau des exploitations viticoles.

De même, des expérimentations avec des amendements différents au sol sont réalisées ainsi que des tailles de vignes différentes pour améliorer les rendements et réduire les coûts sur les exploitations.

C’est la chambre d’agriculture de l’Aude qui a mis en relation Mme Truillet, responsable de l’atelier scientifique du collège, avec le domaine viticole mais aussi avec une agricultrice céréalière à Castelnaudary.

En effet, cette année, au sein de l’atelier scientifique du collège, les élèves vont étudier l’alimentation. Pour cela, dans le cadre du programme «Passions céréales», ils vont observer une exploitation céréalière au mois de décembre mais aussi au printemps. Ils s’entretiendront tout au long de l’année avec la responsable de cette exploitation.

Ils étudieront aussi comment bien s’alimenter au niveau nutritionnel, quels sont les avantages des circuits courts, comment choisir les aliments en fonction des saisons, des modes de productions, …

Au cours de l’année, ils iront voir les élèves des classes de CM1 de l’école des Floralies pour leur parler de biodiversité grâce à des fiches qu’ils ont réalisées eux même l’année dernière.

En fin d’année, ils participeront à la journée départementale de l’éducation au développement durable.