Inauguration du Jardin du Souvenir : Hommage aux anciens combattants

Affichages : 431

002 CopierC'est sur la place située Avenue des Bougainvillées, à l'angle de la Rue des Lilas que le Jardin du Souvenir a été inauguré hier soir.

En présence de 17 porte-drapeaux, de représentants du monde des Anciens Combattants, de la Sénatrice et du Maire de la Ville, Eric Ménassi, la plaque du Souvenir a été dévoilée hier en fin d'après-midi.

 

Un espace du Souvenir dédié à toutes les victimes de guerre. En mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie. Un devoir de mémoire pour se rassembler autour de l'histoire, pour savoir, transmettre et tisser des liens entre les générations.

La plaque du Souvenir a été dévoilée pour l'occasion : une plaque sur laquelle figurent trois dates : 11 Novembre 1918 – 8 Mai 1945 – 19 Mars 1962 : fin de la 1ère Guerre Mondiale, fin de la 2ème Guerre Mondiale et Cessez le feu en Algérie.

Les anciens combattants en Algérie rejoignent ainsi leurs illustres aînés, les poilus de 14-18 et les combattants de 39-45. Mais, au delà de cette plaque, cet espace de la Mémoire est également dédié à tous les victimes des guerres, victimes parfois oubliées comme celles de la Guerre d'Indochine et autres militaires disparus lors d' Opérations extérieures.

Des hommes et des femmes que notre mémoire se doit d'honorer, eux, qui sont entrés dans l'histoire par leurs souffrances et leur sacrifice.

Ce Jardin du Souvenir, né d'une requête des anciens d'Algérie, acceptée par la Municipalité est donc le symbole de la mémoire collective de la Ville de Trèbes...pour se rappeler que guerres, conflits, actes de terrorisme n'entraînent que douleurs et chagrins.