Un nouveau poste de transformation : quartier de l'Europe

Affichages : 259

enedisLes successives tempêtes et inondations illustrent à quel point, les populations et les infrastructures sont aujourd'hui exposées à la variabilité climatique. 

Pour améliorer, la résilience du réseau et garantir le service public de l'électricité, Énedis après avoir fait de nombreux travaux, vient de faire livrer, ce jeudi 17 décembre un nouveau poste de transformation quartier de l'Europe.
Les postes de distribution jouent un rôle important dans la desserte en électricité, car ils sont le dernier maillon de la transformation de l'énergie pour desservir les foyers en basse tension.

Suite aux inondations d'octobre 2018, la Ville a engagé d'importants travaux d'amélioration du réseau d'évacuation d'eaux de pluies sur le quartier de l'Europe.

Pour accompagner cet aménagement, Énedis a déplacé d'une trentaine de mètres et surelevé le poste de distribution d'électricité alimentant les riverains de la rue de Bruxelles puisqu'il y a eu jusqu'à un mètre d'eau dans ce poste lors des denrières inondations.
160 000 euros ont été investis par Énedis sur ce chantier et 500 mètres de réseaux souterrains ont été créés.
La mise en service de ces ouvrages est prévue mi-janvier 2021.enedis8

Ce jeudi matin, le poste de transformation de 15 tonnes était livré et l'opération fut minutieuse !

Sur des sols totalement détrempés, une entreprise spécialisée a créé une voie d'accès de 40 mètres de long sur 3 mètres de large pour éviter tout risque d'embourbement du semi-remorque qui livrait le poste de transformation. Une grue de 80 tonnes permettait de positionner l'ouvrage dans son emplacement définitif après quelques  manœuvres impressionnantes.

D'autres travaux sont programmés pour 2021 :

La commune va continuer en 2021 d’améliorer l’écoulement des eaux de ruissellement en transformant le passage en buses du St Félix, dans la partie du quartier de l’Europe en lit à ciel ouvert combiné à un cadre béton sous la rue de Bruxelles ainsi que sous le boulevard du Minervois et la route départementale, pour rejoindre le Granouillet et le St Félix en aval.

Toutes ces actions ont comme unique but la réduction de la hauteur d’eau dans ce quartier lors de violent évènements météorologiques et ’ensemble des travaux de voiries et réseaux divers se monte à plus de 346 000€ HT (dont 276 000€ HT à la charge de la commune).