Pavoisement des écoles trébéennes aux couleurs de la République

Affichages : 275

pavoisement 1Ce vendredi matin, le Maire de Trèbes, Éric Ménassi, accueillait le Secrétaire Général de la Préfecture, Simon Chassard, la Présidente du Conseil Départemental Hélène Sandragné, la Vice-présidente de Carcassonne-Agglo, Magali Arnaud, la Directrice Académique des services de l’Éducation nationale accompagnée de Marie-Christine Eybert, inspectrice, pour une cérémonie de pavoisement des écoles de la Ville.

Un pavoisement obligatoire depuis quelques années déjà mais, hélas, soulignait-il, la Ville de Trèbes a été occupée par d'autres cérémonies ces dernières années, des cérémonies moins réjouissantes que celle-ci.

"Honorer et chérir la République, il n'y a pas de meilleur endroit pour le faire qu'une école publique et laïque...Les écoles de Trèbes sont un peu le temple du vivre-ensemble... Un temple qui ne célèbre d'autre religion que celle de l'instruction et de la tolérance...Nous en avons besoin et nous avons aussi besoin de vous, Mesdames et Messieurs les membres de l'Éducation nationale..."

En présence de certains écoliers du primaire et de maternelle, les officiels dévoilaient en premier la plaque "liberté-égalité-fraternité" devant l'école primaire des Floralies avant de faire de même devant l'école maternelle des Floralies. Puis guidés par leur directeur Xavier Chalard, les grands du primaire chantaient la Marseillaise tandis que les petits de la Maternelle de Rémy Peyret agitaient des petits drapeaux tricolores... 

pavoisement7Les officiels ont ensuite pris le chemin des algecos des écoles de l'Aiguille pour dévoiler deux autres plaques, une devant l'école primaire, l'autre devant l'école maternelle, puis ce sont les grands de Rémi Diran qui ont chanté l'hymne national alors que les petits de Gisèle Vile agitaient leurs drapeaux aux couleurs de la République.