Les berges du Canal du Midi : le cœur battant de Trèbes

Affichages : 247

OT 2020Un mois de juillet timide mais un mois d'août pratiquement aussi bon que l'an dernier.... le bilan estival est positif ; en cette dernière semaine aoûtienne, c'est une très bonne surprise !

Le milieu touristique a été fortement touché par la crise Covid 19 et par une météo chaotique en début d’été... sur la Promenade du Canal, la clientèle touristique est essentiellement française, même si les parisiens sont moins nombreux que l'an dernier ! 
Le constat est identique à l'Office de Tourisme Grand Carcassonne, les Belges, Anglais et Hollandais ont continué à franchir la porte de l'Antenne Canal du Midi en aussi grand nombre, les américains et néo-zélandais tout comme les russes, par contre, cette année, ne sont pas venus.

Le patrimoine trébéen attire toujours autant les vacanciers, châteaux cathares, randonnées et villages de caractères tiennent la corde.
A Trèbes, les ouvrages sur le canal : Pont de la Rode, le Pont-Canal de l'Orbiel et bien sûr l'écluse avec ses trois bassins et donc sa spécificité de triple écluse à l'escalier monumental attirent le monde. 
Les estivants 2020 sont venus en famille, une forte demande pour les gîtes et chambres d'hôtes a été constaté même si dans l'ensemble, c'est une seule nuitée qui les retient chez nous !

Même si certains visiteurs de la Cité de Carcassonne viennent aussi à Trèbes, il faut bien reconnaître que c'est le canal à vélo ou le canal en bateaux qui attirent du monde.OT2
Cet été, ceux qui naviguent sur le Canal sont beaucoup moins nombreux, la crise Covid19 est durement ressentie par le Boat qui a vu son chiffre de vacanciers en bateaux fortement impacté par la pandémie... Beaucoup viennent de loin, d’Afrique du Sud ou de Nouvelle-Zélande, pour naviguer sur cet ouvrage prestigieux inscrit au patrimoine mondial par l'Unesco... Cette année, ils ne sont pas là.
Par contre, les anciens chemins de halage sont plébiscités par les amateurs de vélo ! Il est possible de suivre le Canal du Midi sur toute sa longueur. Les plus courageux rallieront Sète depuis Bordeaux en suivant le Canal de la Garonne jusqu'à Toulouse puis le Canal du Midi jusqu'à Sète...Mais les possibilités de parcours sont infinies et chacun pourra choisir sa distance.
Sur le Canal du Midi, mille et une haltes culturelles et gastronomiques attendent alors les randonneurs ! Trèbes est une étape reconnue : œuvres de Vauban, restaurants et produits locaux offrent de nombreuses pauses sympathiques  !

Le marché dominical déplacé depuis mi-juin sur la Promenade draine beaucoup plus de monde... trébéens et non trébéens s'y donnent rendez-vous pour faire leurs achats, flâner et se retrouver sur les terrasses ... des habitudes se prennent au fil des dimanches !

L'été n'est pas fini, septembre apportera, espérons-le, son lot de belles nouvelles. Côté bonne nouvelle : un souhait partagé par tous à Trèbes : retrouver dès l’année prochaine une base nautique opérationnelle !