Le 11 mars : journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

Affichages : 751

souvenir 11À Carcassonne, une cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme était célébrée, ce matin, en présence des familles des victimes des attentats de Carcassonne et Trèbes de 2018.

Le 19 septembre 2018, le Président Emmanuel Macron s’est engagé à ce que soit organisée une Journée nationale d’hommage en leur mémoire.
La date du 11 mars a été choisie en référence à, l'attentat djihadiste, le plus meurtrier en Europe, à Madrid, du 11 mars 2004.

"Souvenons-nous des victimes du terrorisme. Il y a derrière chaque victime, derrière chaque famille, quelque chose de singulier à honorer. Pensons à ces familles, à toutes celles et ceux qui ont été blessés dans leur chair, ainsi qu’aux héros qui sont intervenus au péril de leur vie".

Le département de l'Aude a été durement touché par les attentats meurtriers de Trèbes et Carcassonne, le 23 mars 2018, c'est pourquoi la Préfète de l'Aude a jugé important qu'une cérémonie départementale soit également organisée le 11 mars en mémoire des victimes du terrorisme en plus des cérémonies prévues localement le 23 mars.souvenir

Place Davilla, devant le Monument aux morts à Carcassonne, Sophie Elizéon, préfète de l'Aude, évoquait donc l'importance de cette première journée d'hommage aux victimes du terrorisme. A ses côtés se trouvaient, Marielle Beltrame et les familles de Christian Medvès, Jean Mazières et Hervé Sosna,

Forces de police, sécurité civile, pompiers, élus de la région et du département, tout comme, Gérard Larrat, Éric Ménassi et Marc Rofes, les maires des villes touchées par les attentats de 2018 étaient présents pour soutenir les familles. 

Les cadets de la sécurité civile du Collège trébéen Gaston Bonheur ont rappelé les prénoms des victimes et accompagné élus et familles lors de la dépose de gerbe de fleurs, devant le monument aux morts.