"D'un livre à l'Aude" : le prix littéraire des jeunes

Affichages : 388
NATHALIE BERNARDParce que la lecture est un plaisir qui se partage dès le collège, chaque année, le Département de l'Aude invite les établissements scolaires à participer au prix littéraire "D’un livre à l’Aude".

"D'un livre à l'Aude" est un prix littéraire adolescent organisé par la Bibliothèque départementale de l’Aude, en partenariat avec Occitanie Livre & lecture et l'Atelier Canopé 11, avec la collaboration des bibliothèques du réseau départemental, des documentalistes des collèges, des lycées et des libraires.
En participant au prix "D’un livre à l’Aude", les collégien(ne)s et lycéen(ne)s âgé(e)s de 14 à 18 ans s'engagent à lire quatre romans sélectionnés par un jury puis à voter en classant ces œuvres dans leur ordre de préférence.
L’opération se déroule chaque année à partir de novembre et se termine par un vote en ligne au mois de mai.
Certaines classes sont conviées à des rencontres autour des œuvres sélectionnées et de leurs auteurs, et accueilleront des lectures impromptues d’extraits des romans.

Les collégiens de troisième de Gaston Bonheur participent à ce projet et ce sont quatre classes qui sont venues ce mardi matin à la rencontre de Nathalie Bernard, l'auteur de l'un des livres sélectionnés, accompagnée par Malika Tamdjrit, responsable animations à la Bibliothèque départementale.

Invitée par Christelle Pérez, responsable de la Bibliothèque "La maison des mots", Nathalie Bernard répondait aux questions des lecteurs et expliquait le récit de son roman de fiction "Sauvages".

Un roman qui a été écrit en une année, l'auteur s'est rendue au Québec..."ce qu'elle allait écrire devait être crédible..."Dans les années 50, Jonas,10 ans, a été arraché de force à sa famille et placé dans un orphelinat dans le but de supprimer ses racines indiennes..." Nathalie Bernard aime les histoires qui font frissonner...

dun livre àFascinée par les contes et les récits d'initiation, elle a d'abord écrit pour les grands des histoires de vampires, de sorcières, de sirènes et autres créatures fantastiques avant de se consacrer aux romans jeunesse.
  

Comment écrit celle qui a débuté en 1995 ? en tapant sur sa machine à écrire !...les collégiennes étaient plus curieuses que les collégiens !
Dès le départ, elle crée son scénario, Nathalie expliquait qu'elle lit depuis toute jeune, elle a toujours un bouquin dans les mains... il faut lire tous les jours et écrire aussi...

A force d'obstination et d'endurance, on devient un auteur publié par un éditeur confie-t-elle...et écrivain devient un métier dont on peut vivre !

Comme le souligne le conseiller départemental en charge de la culture, Jean-Noël LLOZE : "La lecture est une source de plaisir extraordinaire, qui permet à la fois d’enrichir sa culture générale et sa maîtrise de la langue, mais aussi de s’ouvrir au monde et aux autres"...Place à la lecture !

Les quatre livres en lice cette année sont :
Titan noir, de Florence Aubry, éd. du Rouergue
Sauvage, de Nathalie Bernard, éd. Thierry Magnier
Broadway limited, tome 1 : Un dîner avec Cary Grant, de Malika Ferdjoukh, éd. École des loisirs
Interfeel, tome 1, d'Antonin Atger, éd. Pocket Jeunesse.