Adélaïde et le Comte de Toulouse racontée par Annick Miro

Affichages : 140

indexAdélaïde d’Anjou, comtesse de Toulouse, de Provence et Reine des Francs, nous est contée par la trébéenne Annick Miro . 

Adélaïde et le comte de Toulouse vient de paraître aux éditions TDO.

Professeur agrégée d’histoire et auteur, Annick Miro, dans ce premier tome d'une saga historique, raconte "Adélaïde et le Comte de Toulouse".

Annick Miro a passé son enfance à Trèbes dans la propriété vinicole familale. Elle partira ensuite poursuivre ses études d'histoire à Toulouse et obtiendra en 2000, sa maîtrise.
En 2003, admise à l'agrégation, elle commence à enseigner dans le secondaire tout en poursuivant ses recherches car depuis toujours : elle rêve du Moyen Âge !
Après un master sur l'histoire politique du Midi du milieu du VIIIè siècle au début du Xè siècle, elle s'engage dans un doctorat sous l'égide de PH Senac avec pour sujet "Les comtes de Toulouse..."

La naissance de son fils ajoutée à ses obligations professionnelles d'enseignante l’ont obligée à interrompre sa thèse alors en phase de rédaction.
Une véritable déchirure pour l’historienne ... de cette blessure naîtra en 2016, le personnage principal de son roman historique : Adélaïde d'Anjou.

Adélaïde, soeur cadette du Comte d'Anjou est obnubilée par son ascension politique... pour satisfaire son ambition débordante, elle épousera successivement le vicomte du Gévaudan, le comte de Toulouse, le Roi des Francs et le comte de Provence... 
Dans ce premier tome, elle est appelée à épouser le comte de Toulouse, l'impitoyable Raymond, mais rien ne se passera comme prévu....

L’auteur Annick Miro participera à une séance de dédicaces le samedi 30 novembre à partir de 10 h 30 à la librairie Breithaupt, et le samedi 7 décembre, à 14 h chez Cultura, à Carcassonne.