Notre ville compte un nouveau centenaire !

Affichages : 234

centenaireCe 1er novembre 2019, Jacques Seillier soufflait 100 bougies !

Malgré ses importants problèmes de vue, Jacques Seillier marche d'un bon pied dans les allées du nid pour accompagner le maire, Eric Ménassi, son adjointe Jeannine Garino et Jean-François Chaulet, le directeur du CCAS  jusqu'à son petit appartement où l'attendait sa famille.

Natif de Boulogne sur Mer, à 18 ans, il quitte la France pour l'Algérie et plus particulièrement Constantine.

Quelques années plus tard, il rentre au Pays et s'installe en Région parisienne.

Garde forestier, il est en charge des chasses présidentielles et vit donc tout près de Rambouillet et de sa forêt. Les chasses présidentielles était une vieille tradition bien enracinée en France et ce, dès l’ancien régime jusqu’à la Ve République.

Jacques Seillier, sous la présidence du Général De Gaulle s'occupait de l'élevage de faisans ! Quelques 7000 faisans annuels étaient réservés aux invités du Gouvernement français d'alors et se trouvaient sous sa responsabilité.

En mai 1968, il part vers le Midi pour une retraite bien méritée à Villeneuve Minervois, avec son épouse Yvette qu'il a épousée en 1948, cette dernière, âgée de sept ans de moins, a quitté ce monde le 31 août 2014.

Cela fait trois ans qu'il réside à Trèbes... il aime pousser la chansonnette et ne se fait pas prier pour chanter quelques couplets...

Malgré son handicap visuel, il se déplace tout seul dans son environnement quotidien et identifie ceux qui lui sont familiers par leurs silhouettes.

Quatre filles et un garçon, ses cinq enfants lui ont donné cinq petites filles et quatre arrières petits-enfants trois filles et un garçon !

Après avoir trinqué avec quelques bulles pour fêter cet anniversaire exceptionnel, sa famille lui a fait la surprise de l'inviter au restaurant....

Nous lui souhaitons encore de bien belles années et surtout qu'il garde cette forme exceptionnelle que beaucoup peuvent lui envier...