Cathy Cantié s’en est allée

Affichages : 724

CATHYCathy Cantié, née Gressier, nous a quittés après toute une vie placée sous la bannière de l’engagement.

Cet engagement, ce fut d’abord celui auprès de sa famille et de son mari Léo Cantié, entraîneur du badminton club de Trèbes, union de laquelle naquirent ses quatre enfants, Caroline, Jean-Philippe, Julien et Cécilia.

 

Mais cet engagement, ce fut aussi celui au service de l’intérêt général. Membre du parti communiste depuis 1975 dont elle était l’une des figures locales, militante infatigable de tous les combats humanistes, elle savait que la lutte contre les inégalités se menait d’abord au niveau local, dès le plus jeune âge, et assurait ainsi une aide bénévole aux devoirs pour les enfants en difficulté.

Cette vie au service de l’intérêt public avait trouvé l’une de ses manifestations dans la vie politique de Trèbes, où elle occupait la fonction de conseillère municipale déléguée à la vie associative. Sa disponibilité et sa gentillesse lui ont permis de se faire apprécier de tous et de favoriser toujours plus l'accompagnement des associations par la municipalité.

Tournée jusqu’au bout vers les autres, Cathy a émis le souhait que toutes les marques de solidarité et d’affection bénéficient aux écoles sinistrées de l’Aiguille, et ne soient pas utilisées à la dépose de fleurs ou de couronnes. Vos dons peuvent être adressés au CCAS et seront utilisés pour mener une action à destination des élèves et des enseignants concernés.

Toutes nos condoléances à sa famille, à ses proches et à ses nombreux amis.  

Afin de permettre à ceux qui souhaitent exprimer leur soutien à la famille en deuil un registre de condoléances est ouvert dans le hall de la Mairie.