Armoires de commande d'éclairage public

Affichages : 281

armoireA la demande du Maire fin 2017, le SYADEN (Syndicat Audois d'Énergies & du Numérique) a réalisé une étude sur l'éclairage public de notre Ville. 
Son diagnostic établi, via un agenda classant les urgences, un état des travaux à réaliser a donc été mis en place.



Les armoires d'éclairage public sont apparues comme étant prioritaires.
Le temps que les fournisseurs pré-câblent toutes ces armoires, les travaux se sont échelonnés sur l'année 2018 avec un seul objectif final : mettre les 41 armoires électriques en conformité.

Aujourd'hui, toutes les armoires de commande d'éclairage public sont aux normes (une seule n'est pas concernée, celle des Arènes toujours en cours de remise en état post inondations). Dans certaines armoires, tout l'intérieur a été refait, dans une trentaine d'autres, c'est l'enveloppe complète.
Ces armoires sont toutes équipées d'horloges astronomiques. Grâce à cette harmonisation, la totalité des armoires s'allument et s'interrompent en même temps sur tous les quartiers de Trèbes. 
Situées dans les armoires électriques, ces horloges astronomiques sont programmées en fonction du lever et du coucher du soleil en suivant une programmation horaire hebdomadaire : une façon d'adapter la période de fonctionnement aux besoins et surtout de s'orienter vers des économies d'énergie.

L’éclairage public représente une source de dépenses de fonctionnement importante pour les collectivités locales. La puissance consommée pour éclairer les voies publiques et assurer la sécurité des usagers incarne une part très importante de la consommation électrique des communes. 
Optimiser le fonctionnement représente des sources de gains importants mais bien éclairer la ville est vital pour la sécurité de tous.

A présent, nous continuons avec l'éclairement du Chemin de la Chaussée, voie de contournement et parking, précise Robert Dengo, un des adjoints d'Alain Galy, Directeur des Services Techniques. 

Puis, en 2020, les luminaires les plus énergivores seront changés : de quoi réduire encore plus la facture énergétique.