Des bancs de l'école de l'Aiguille à la remise d'un César à Paris !

Affichages : 315

000 11p3xb 3538993Le rideau s'est levé, hier soir sur la 43e cérémonie des César dans la salle Pleyel à Paris...Le 7e Art français célébrait le meilleur du cinéma 2017 et Patrick Imbert, le trébéen a été récompensé !

Que de chemin parcouru pour ce natif de notre commune ! Après la scolarité trébéenne, les Arts Plastiques, c'est l'école des Gobelins qui l'a formé.

Dessinateur passionné, Patrick n'a cessé d'évoluer et voilà qu'hier soir le film d'animation qu'il a réalisé avec son copain et co-réalisateur, Benjamin Renner "Le Grand Méchant Renard et autres contes..." a remporté  le César du meilleur film d'animation dans la catégorie long métrage. 

De directeur artistique à réalisateur !  En 2013. Patrick Imbert était alors directeur de l'animation d'"Ernest et Célestine" quand Benjamin a reçu un premier César. 

Hier soir, en lice face à "Sahara" et "Zombillénium",  c'est finalement "Le Grand Méchant Renard et autre contes" qui s'est imposé !.

opduaXaTUpekvNUkLE7ccXfYmBbL'histoire raconte les péripéties d'animaux bien agités : un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël...une représentation théâtrale assurée par des animaux de la ferme et de la forêt.

"Ce film animé est l’adaptation de la bande dessinée du même nom, écrite par Benjamin Renner lui-même, adaptation à laquelle ont été joints deux courts contes, celui sur le voyage de la cigogne et celui sur le Père Noël..."on y retrouve un dessin animé "à l’ancienne", avec certes l’utilisation du numérique pour tout ce qui touche l’animation des dessins mais qui garde l’apparence du crayonné et du pastel".

Patrick Imbert, le réalisateur partageait hier soir son prix avec Benjamin Renner mais avec une équipe d'une dizaine de dessinateurs. "Un dessin animé comme celui là, ce sont des années de travail, des milliers de dessins...mais c'est sûr ce César va être pour nous un véritable tremplin se réjouissait le trébéen..."

Photo : Patrick Imbert, 3è en partant de la gauche, tenant la statuette dans sa main gauche.