Remise de fourragères aux Arènes (Espace Loisirs René Coll)

006 Copier

Vendredi matin, des militaires du «3» prenaient position au bord du Lac pour participer à la cérémonie de remise des fourragères à la section de l'adjudant Jean Alexandre. Section qui intègre la 5è Compagnie de combat, Compagnie créée l'été dernier et jumelée avec la Ville de Trèbes.

Présidée par le Colonel Durville, chef de corps du 3 è Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine, en présence du Maire Eric Ménassi et des familles des jeunes militaires, cette cérémonie était organisée en l'honneur des marsouins parachutistes qui viennent d'achever leur formation initiale au 3 è RPIMa et composée par trois phases principales : présentation des jeunes engagés au drapeau du régiment, remise des fourragères et serment du jeune engagé du 3è RPIMa.

La section de l'adjudant Jean Alexandre a été incorporée en septembre 2016. Ces jeunes engagés volontaires de l'Armée de Terre ont effectué sept mois d'instruction tactique et technique au combat et à la vie en campagne. Ce vendredi consacrait donc la fin d'une phase exigeante et marquait une étape importante dans leur vie de soldats.

Dans son discours, le Chef de Corps, s'adressait ainsi à eux : «jeunes marsouins parachutistes, aujourd'hui, vous rejoignez la composante opérationnelle du régiment et entrez, de plain-pied, dans la grande famille des parachutistes du 3è RPIMa. Durant ces 7 derniers mois, vous avez connu la fatigue, la pluie, le froid et même parfois le découragement mais vous su les dépasser en découvrant les valeurs de solidarité, de fraternité d'armes, de cohésion et en révélant vos qualités profondes...  en portant cette fourragère, vous vous inscrivez dans la tradition d'excellence que vos anciens ont forgé...Soyez en fiers, soyez en dignes !»

C'est Eric Ménassi, cadres du «3» et anciens combattants qui remettaient solennellement la fourragère à chacun avant que le Major de la section reçoive la distinction de 1ère classe et prononce, accompagné par l'ensemble de sa section, le serment du jeune engagé du 3è RPIMa....serment qui se termine par la devise du «3» «Être et durer». En récitant ce serment, les jeunes recrues affirmaient qu'ils ont conscience de la portée de leur engagement.

Après avoir défié autour des Arènes (Espace Loisirs René Coll), les jeunes paras retrouvaient les leurs autour d'un apéritif offert par la Municipalité. 

Inauguration du Jardin du Souvenir : Hommage aux anciens combattants

002 CopierC'est sur la place située Avenue des Bougainvillées, à l'angle de la Rue des Lilas que le Jardin du Souvenir a été inauguré hier soir.

En présence de 17 porte-drapeaux, de représentants du monde des Anciens Combattants, de la Sénatrice et du Maire de la Ville, Eric Ménassi, la plaque du Souvenir a été dévoilée hier en fin d'après-midi.

Un espace du Souvenir dédié à toutes les victimes de guerre. En mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie. Un devoir de mémoire pour se rassembler autour de l'histoire, pour savoir, transmettre et tisser des liens entre les générations.

La plaque du Souvenir a été dévoilée pour l'occasion : une plaque sur laquelle figurent trois dates : 11 Novembre 1918 – 8 Mai 1945 – 19 Mars 1962 : fin de la 1ère Guerre Mondiale, fin de la 2ème Guerre Mondiale et Cessez le feu en Algérie.

Les anciens combattants en Algérie rejoignent ainsi leurs illustres aînés, les poilus de 14-18 et les combattants de 39-45. Mais, au delà de cette plaque, cet espace de la Mémoire est également dédié à tous les victimes des guerres, victimes parfois oubliées comme celles de la Guerre d'Indochine et autres militaires disparus lors d' Opérations extérieures.

Des hommes et des femmes que notre mémoire se doit d'honorer, eux, qui sont entrés dans l'histoire par leurs souffrances et leur sacrifice.

Ce Jardin du Souvenir, né d'une requête des anciens d'Algérie, acceptée par la Municipalité est donc le symbole de la mémoire collective de la Ville de Trèbes...pour se rappeler que guerres, conflits, actes de terrorisme n'entraînent que douleurs et chagrins.

Des bancs installés sur la RD 206

IMG 6473 CopierDe nouveaux objets viennent compléter le mobiier urbain déjà mis en place sur la 1ère tranche de la RD 206 afin de répondre au besoin des usagers.

Mobilier de repos : 4 bancs ont trouvé leur place depuis la Pharmacie des Floralies jusqu'au Cosec.

Objets contribuant à la propreté de la Ville : 3 poubelles ont investi l'espace sur ce même tronçon. 

Des dispositifs installés dans l'espace public par les agents des services techniques.

En continuité, les agents des espaces verts vont s'occuper de la préparation du terrain qui va recevoir les plantations méditerranénnes dans les semaines qui viennent de quoi faire de cette RD 206, une route plaissante à parcourir.

 

 

 

 

Et si un vieux bouquin devenait un joli cœur ?

IMG 6469 CopierLes vieux livres et les anciennes revues de la Médiathèque "La Maison des Mots" aspirent à une nouvelle vie !

Christelle lance ce défi le Mercredi 29 Mars à 15 heures, lors de l'atelier "Détournons les pages" : Comment redonner vie à de vieux livres en les transformant en objets décoratifs ?

Des livres et revues qui ont été récupérés lors des désherbages. Dans une bibliothèque, le désherbage sert principalement à élaguer la collection de documents qui n’y ont plus leur place, aérer les rayonnages, actualiser les collections, etc...

Ce défi  qui va être lancé, ce mercredi de mars, sera intergénérationnel puisque des noms d'adultes figurent parmi ceux des bouts de chou, âgés pour certains de 5 ans, déjà inscrits !

Il va suffire d'ouvrir le livre à la première page, de plier le bas de la page en amenant le coin et le bord du bas de la feuille le long du pli central du livre. Puis plier en deux la page en ajustant le bord le long du pli central du livre et poursuivre la méthode avec toutes les pages du livre.... et ainsi faire naître sous ses mains, grâce à ces ingénieux pliages, pas du tout compliqués : un hérisson, uncœur, une case africaine....

Atelier gratuit. A partir de 5 ans. Inscriptions au 04 68 78 51 33.

Médiathèque "La Maison des Mots". Place de l'Hôtel de Ville.

 

 

 

 

Réunion publique consacrée à la deuxième tranche de l'aménagement de la RD 206

IMG 6466 CopierNombreux étaient les habitants des Cités du 1er et 8 Mai et alentours à assister à la réunion publique programmée ce lundi soir.

En présence du Maire, Eric Ménassi, des élus en charge de la voirie, le Directeur des Services Techniques de la Ville, Alain Galy répondait aux questions et interrogations des riverains, cette seconde tranche de travaux qui vient de commencer occasionnent forcément des désagréments.

Tout comme pour la première tranche, le but du chantier est de favoriser les déplacements doux, d'améliorer et sécuriser la circulation piétonne (larges trottoirs), diminuer la vitesse des automobilistes (zone 30) pour mieux intégrer les vélos.

Dans un premier temps, ce sont des travaux d'enfouissement des réseaux qui sont entrepris (fluvial, éclairage public, téléphone).

Dans un deuxième temps, il sera procédé au décaissement de la voie et au traitement des surfaces : chaussée et trottoirs.

Pour rappel, la circulation est interdite du Rond-point Riquet au Boulevard des Capucines.

Durant les travaux, des déviations seront mises en place pour permettre l'accès aux différents quartiers et services. Des déviations propres aux riverains qui pourront être améliorées en fonction des réflexions.

L'accès au centre médical sera maintenu toute la durée du chantier côté CCAS, bâtiment autour duquel les places de stationnement sont également nombreuses.

Ce devrait être fin juin que cet espace public de qualité et sécurisé sera rendu à la circulation.

19 Mars : Hommage aux victimes de la Guerre d'Algérie

19 mars 18 20160320 1173720543La Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie, Maroc,Tunisie (FNACA) invite à participer aux commémorations du 19 Mars : journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des morts civils et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie (1952-1962).

Un premier rassemblement est prévu à 10h15 devant l'Église Saint-Église pour assister à la messe dominicale de 10h30.

A 11h45, rassemblement au cimetière.

Après lecture des messages et dépôts de gerbes devant le Monument aux Morts, la cérémonie prendra fin à 12h15.

Ralentir à l'entrée de ville en venant de Laure

DSCN0176 CopierLe deuxième test pour améliorer la sécurité est en place depuis le début de l'après-midi. (Voir article Facebook Ville de Trèbes : Améliorer la sécurité...)
 
A la sortie de Trèbes direction Laure-Minervois, une double écluse, ou petite chicane vient d'être positionnée.
Après le Lotissement « Les Villas de Laure », un passage pour une seule voiture est en action pour deux semaines.
L'enjeu est de ralentir la vitesse des véhicules qui arrivent sur Trèbes.
Attention ! Les automobilistes qui vont sur Laure sont prioritaires par rapport à ceux qui en arrivent.
 
L'équipe de techniciens d'ATD11 faisait un autre test !
Sur place, était venu un camion équipé d'une lame afin de tester 4 largeurs différentes et vérifier ce qui fonctionne ou pas en cas de déneigement...le résultat a été immédiatement connu : l'essai n'a pas été concluant...
 

"La Piale coule à nouveau !"

IMG 6447 CopierLa restauration de la façade la Fontaine "La Piale" était terminée depuis quelques mois à présent, mais, il fallait attendre que les travaux concernant les conduites souterraines soient totalement achevés pour qu'un jet d'eau sorte à nouveau de la tête de lion.

Les derniers aménagements concernant le bas de "La Piale" ont alors pu être réalisés.

Pour rééquilibrer, la Fontaine de chaque côté de sa vasque, se trouvent deux petits bancs identiques.

L'ancien abreuvoir, qui était jadis alimenté par le puits situé Place du Marché et redécouvert lors des récents travaux de réhabilitation du Centre Bourg, a repris depuis hier du service !

 

André Lesueur, celui qui a la photo pour passion, vous invite à le rejoindre !

DSCN0163 CopierUn coup de cœur pour une maison sur Trèbes, et le voici installé avec son épouse sur notre Ville.

Lors de l'accueil en Mairie des nouveaux arrivants, les élus ont fait connaissance avec des nouveaux trébéens passionnés !

Certains par la Musique, d'autres par la Photo !

L'ex marseillais, André Lesueur, retraité trébéen, fait partie de l'un des leurs!

Celui qui aime partir à la découverte des quatre saisons, en immortaliser les moments forts, fait partager à ceux qui le suivent sur https://www.flickr.com/photos/shoot_en_raw/les émotions que nombreuses de ses photos procurent...

Des montagnes enneigées en passant par un coucher de soleil sur Gruissan, des aigrettes aux flamants roses, de la gelée à la rosée du matin,le photographe amateur prend plaisir à saisir tout simplement des moments de grâce.

C'est l'un de ses voisins, photographe professionnel, qui lui a donné l'envie de faire de la photo et ainsi de ressortir l'appareil photo du placard … Autodidacte, André Lesueur a appris les techniques tout seul ! Parmi les divers panels que proposent la photo, c'est la macro-photographie qui l'attire le plus : découvrir et saisir l'infiniment petit présente beaucoup de surprises et les défis y sont nombreux, précise-t-il.

La macro consiste à photographier de très près objets ou animaux (souvent des insectes ou araignées), en captant beaucoup de détails. Patience et précision accompagnent le photographe qui "traque" surtout les insectes...l'hiver, il n'y a pas d'insectes, ce sont les paysages et les fleurs qui attirent son objectif, en ce mois de mars, les belles couleurs des jacinthes du bord du canal font son bonheur...mais les insectes ne vont pas tarder à s'éveiller et André surveille !

Son désir : partager avec d'autres photographes amateurs sa passion, il a commencé à fédérer! Aujourd'hui, ils sont cinq dont Camille la fille de l'équipe, à promener leur appareil photo mais ils souhaiteraient que d'autres les rejoignent pour les accompagner dans leurs moments de bonheur.

Pas besoin d'appareil sophistiqué, à plusieurs on peaufine la technique, on s'entraide et les progrès se font très rapidement.

Alors si vous aussi, vous êtes passionné(e) de photos, Camille, André et les autres attendent votre appel au 07 60 27 90 75.

Mise en accessibilité du Club de Tennis

IMG 0609Depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, les bâtiments communaux recevant du public (ERP) doivent être accessibles à tous les types de handicap d'ici 2018.

Dans le cadre pluri-annuel de mise en accessibilité, la municipalité a consacré sa première tranche de mise aux normes aux équipements concernant le club de tennis puisque celui-ci abrite en ses murs, l'association de Claire Nicolaï, Handic'Adapté Audois. 

Rampe d'accès, porte d'entrée du club house, toilettes et douches, tout est prévu pour que les personnes à mobilité réduite utilisent les infrastrucutres du tennis club sans difficulté aucune. 

Jeannine Garino, adjointe au Maire, en charge des personnes âgées et handicapées se réjouissait de la transformation des lieux. Claire, de son côté expliquait au Maire, Eric Ménassi, aux autres élus présents et au président du club de tennis, Marc Saint André, qu'elle allait pouvoir développer ses actions... rendez-vous est déjà donné en avril avec une initiation à l'attention des déficients visuels.